Monde

Donald Trump reconnaîtra Jérusalem comme capitale d’Israël

Grosse tension en perspective au Moyen-Orient. En cause, le président américain Donald Trump compte reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël le mercredi prochain. Ce qui va générer un nouveau problème insoluble entre les Israéliens et les Palestiniens. Une décision qui marque également une rupture après plusieurs décennies de la politique américaine au Proche-Orient et risque d‘alimenter les tensions dans la région.

Si Israël considère la Ville sainte comme sa capitale « éternelle et réunifiée », les Palestiniens estiment au contraire que Jérusalem-Est doit être la capitale de l’Etat palestinien auquel ils aspirent.


Cependant, l’ambassade américaine ne va pas immédiatement déménager son siège de Tel-Aviv vers Jérusalem, comme l’avait promis Trump lors des élections présidentielles américaines. Mais, selon plusieurs observateurs, ce transfert de l’ambassade américaine s’annonce comme la prochaine étape.

 Pour rappel, la communauté internationale n’a jamais reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël ni l’annexion de sa partie orientale conquise en 1967, si bien que les ambassades étrangères sont installées à Tel-Aviv.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page