Monde

Bientôt un bateau autonome et entièrement sans équipage

La construction par les États-Unis d’un bateau entièrement autonome et sans équipage est entrée dans sa deuxième phase, a annoncé l’Agence américaine de recherche du département de la Défense (DARPA).

Le programme Normas (No Manning Required Ship), qui prévoit de faire la démonstration d’un navire de nouvelle génération, entièrement sans équipage, est entré dans sa seconde phase », a déclaré Gregory Avicola, gestionnaire de programmes au sein la DARPA, cité dans un communiqué de l’agence, ajoutant que « cela permettra de mettre en place des méthodes de déploiement et de maintenance de très grandes flottes de navires de surface sans équipage qui peuvent servir de soutien, à travers le monde, pour les plus grands navires de combat avec équipage de l’U.S. Navy ».

La première phase consistait en la sélection d’une idée, remportée par l’entreprise britannique Serco qui a utilisé un logiciel de conception (DSX) pour simuler un nombre important de concepts de navires selon les critères demandés.

L’absence d’équipage à bord pour effectuer la maintenance a exigé de trouver de nouvelles approches pour la production d’énergie, la propulsion, l’alignement des machines et les schémas de contrôle afin d’assurer une fonctionnalité continue tout au long d’une longue mission, quels que soient le temps, la température et l’état de la mer, explique l’agence.

Produit final de Normas, le navire Dafiant, un bateau de 210 tonnes de surface moyenne sans pilote (MUSV), devrait théoriquement tenir un an sans maintenance. Une démonstration en mer est prévue pendant trois mois, selon la même source.

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page