Monde

Après New-York et Tokyo, Madrid interdit le «manspreading»

 

 

La ville de Madrid vient d’interdire le «manspreading», cette manie qu’ont certains hommes dans les transports en commun à empiéter sur l’espace de leurs voisins. New-York et de Tokyo ont, également, interdit cette attitude dans les transports publics.

Derrière cette interdiction se trouve le mouvement féministe Microrrelatos Feministas qui a lancé une pétition dénonçant cette habitude masculine. Récoltant plus de 12.000 signatures, l’initiative a pu être appliquée après que la mairie de Madrid a réagi en créant une campagne interdisant le «manspreading» et souhaite l’étendre dans tout le pays et dans tous types de transports.

Ainsi à partir de mi-juin, un nouveau panneau interdisant cette habitude sera affiché dans les bus de la ville de Madrid.

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page