Culture

Paris rend hommage à Charles Aznavour (vidéos)

 
 
 
La tour Eiffel s’est illuminée couleur or lundi soir pour rendre hommage à Charles Aznavour, disparu lundi 1er octobre à 94 ans.

La ville de Paris a installé un écran géant de 60 mètres carrés sur le pont d’Iéna et a diffusé les plus belles chansons de l’artiste ainsi que ses images fournies à titre gracieux par son photographe personnel. 


La maire de Paris, Anne Hidalgo, avait annoncé qu’elle proposerait aux élus parisiens de baptiser un lieu de la capitale au nom de l’interprète de la bohème. Des parlementaires ont également lancé un appel pour qu’un hommage national soit organisé en sa mémoire.
Né le 22 mai 1924 à Paris dans une famille d’artistes d’origine arménienne. Son père, Mischa Aznavourian, baryton, sa mère, Knar Baghdassarian, comédienne, ont fui le génocide des autorités turques déclenché en 1915. Après la Grèce où Aida, leur fille aînée, voit le jour, ils sont de passage en France dans l’attente d’un visa pour les États-Unis. Le couple voit sa vie bouleversée avec l’arrivée du petit Charles.

Aznavour a commencé sa carrière en 1953 avec son premier album «Charles Aznavour chante… Charles Aznavour», depuis il a enregistré plus de mille deux cents chansons interprétées en huit langues différentes. Il a également écrit ou coécrit plus de mille chansons, que ce soit pour lui-même ou d’autres artistes. 

Le dernier des géants de la chanson française a laissé derrière lui une discographie aussi riche que variée et des chansons mémorables comme La Bohème, Il faut savoir, la Mamma et Mourir d’aimer.

 

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page