Culture

Mister Crazy assure le show

C’était un samedi coloré pour les jeunes meknasis qui se sont réunis autour d’un show 100% Holi & Rap avec la présence de Mr Crazy (Othmane Aatiq), le tenant du titre de «Meilleur rappeur» au «Morocco Music Awards» et plusieurs autres jeunes rappeurs.

Couleurs indiennes, musique festive mais surtout Rap ; le Festival Meknès Music dans sa deuxième édition opte pour le thème du Holi avec une touche spéciale rap marocain.


En effet, le samedi 21 avril, les jeunes de la ville de Meknès avaient un rendez-vous avec un show coloré et inédit au complexe Al Boustane. En tête d’affiche, le rappeur Mr Crazy s’est produit sur une scène qui a permis au public de découvrir quelques jeunes rappeurs doués et talentueux, qui ont mis le feu juste avant la montée du rappeur number one, qui à son tour a enflammé le public avec des dizaines de ses titres populaires.

«Mr Crazy» débarque pour la première fois à Meknès

Le jeune Othmane Aatiq dont on retient le nom de scène «Mister Crazy», né le 22 mai est un rappeur casablancais, qui a débuté sa carrière musicale en 2006. 
Son titre «Machi Mochkil» a enregistré plus de vingt trois millions de vues sur YouTube et a été élu meilleur titre dans la catégorie «Rap» au «Morocco Music Awards 2017». «C’est un titre spécial très proche à mon cœur ainsi qu’au cœur de mes fans».

Après avoir supprimé tous ces anciens tracks en 2014, le jeune prodige depuis 2015-2016 fait désormais partie des artistes marocains les plus visionnés sur les réseaux sociaux avec des mixetapes où il a diffusé son énergie, son talent et a changé totalement au niveau de sa personnalité, son style, ainsi que sa manière de penser, son discours devenant de plus en plus engagé.

Par ailleurs, l’artiste s’est produit pour la première fois dans la ville de Meknès. Et pour applaudir leur rappeur préféré, les fans de Mister Crazy étaient au rendez-vous et ont assisté à un showcase de folie. Othmane, quant à lui, a beaucoup apprécié l’interaction avec son public meknassi et leur a promis de revenir performer dans cette ville le plus tôt possible.

Une occasion en or pour les jeunes rappeurs amateurs

La programmation a été dédiée spécialement à la révolution du Rap, à travers une session Jam Rap donnant ainsi l’occasion aux jeunes amateurs d’exprimer leur talent de rappeurs devant un public passionné.

Avec ce Festival soutenu par des associations, les organisateurs de l’événement avaient pour objectif d’améliorer le niveau du rap marocain, de créer des opportunités pour les jeunes et les aider à se divertir à travers leurs célébrités préférées.

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page