Culture

La Fondation BMCI soutient le lancement du livre d’art « Abbes Saladi, histoires sans fin »

Depuis plus de 20 ans, la BMCI s’engage pour la sauvegarde du patrimoine culturel marocain à travers sa politique de mécénat en faveur de l’édition de livres d’art. Dans la continuité de cette démarche, la Fondation BMCI apporte cette année son soutien à la parution du livre Abbes Saladi- Histoires sans fin, édité par Senso Unico.

Révélé tardivement et disparu jeune, Saladi n’a jamais vraiment intégré le monde de l’art. Taciturne, il est resté mystérieux, tout comme ses dessins.
Les auteurs : Jean-Michel BOUQUETON et Brigitte BARBERI DAUM, qui ont bien connu l’homme, nous le font découvrir intimement.


Saladi est devenu populaire au Maroc au point qu’il circule aujourd’hui beaucoup de faux Saladi. Les photos de Christian Lignon, prises dans l’atelier du peintre dès 1978 ou plus tard à la galerie L’Atelier de Pauline de Mazières, où Saladi a régulièrement exposé jusqu’en 1987, assurent l’authenticité des tableaux présentés dans cet ouvrage de référence. Une bibliographie fournie permet de situer l’œuvre dans l’histoire de l’Art marocain du XXe siècle.

Abbes Saladi
“Souvent avant de peindre, je sens mon esprit envahi d’oiseaux ? Je parle avec eux, je les entends dans ma tête… “

Jean-Michel Bouqueton
“Saladi reste ouvert aux interprétations les plus diverses sans jamais les épuiser. Il est intemporel et universel. “

Brigitte Barberi Daum
“Dans cette explosion de couleurs acidulées, le noir menace… ou sécurise. L’autorité encadre, emprisonne, mais les parallèles divaguent et la femme rayonne… à moins qu’elle n’arbore sa herse cruelle.“

Brigitte Barberi Daum & Jean-Michel Bouqueton à propos du lien entre Christian Lignon et Abbes Saladi
“Ils savaient traquer tous deux les couleurs insolites, les lignes de fuite, les existences éloignées qui finissent par se rencontrer, l’inattendu de ce monde et le dialogue entre le quotidien et le fantastique “


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page