Culture

L’image de la femme dans les médias décryptée à Tanger

La consolidation de la position médiatique de la femme contribue au processus de développement./DR

Une conférence internationale sur «Les médias et le genre social» a réuni, samedi à Tanger, des journalistes, militants des droits de l’Homme et sociologues marocains et étrangers.

Ce thème constitue l’un des piliers de la démocratie basée sur la participation du citoyen à la gestion de la chose publique et un outil pour mettre en oeuvre l’approche genre permettant ainsi à la femme d’accéder au centre de décision tant au niveau des établissements médiatiques qu’au niveau d’autres établissements importants, a indiqué le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas Omari, qui vient également de lancer un groupe de presse.


Pour Omari, la consolidation de la position médiatique de la femme contribue au processus de développement.

Les deux dernières décennies ont été marquées par une forte présence de la femme marocaine dans tous les secteurs, a noté le président de la région Tanger-Téouan. A l’en croire, la notion du genre social dans les programmes de développement vise à surmonter les définitions biaisées des rôles des hommes et des femmes.

Quant au président de la Fédération internationales des journalistes, Jim Boumelha, il a souligné que l’intérêt porté au genre social dans les médias est un pas important pour permettre à la femme d’occuper la place qui lui sied.

Pour lui, les démarches pour consolider l’image de la femme dans les médias doivent cadrer avec des approches éducatives, culturelles et de sensibilisation, outre des approches juridiques et politiques.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page