Culture

Décès de l’artiste palestinienne Rim Banna

La chanteuse palestinienne Rim Banna rendra l’âme ce samedi 24 mars à l’hôpital de Nazareth, sa ville natale, à l’âge de 51 ans après un long combat avec le cancer, a annoncé sa famille sur sa page facebook officielle.

Sa vie fut un long combat contre la maladie, face à laquelle elle livre bataille depuis qu’un cancer lui a été diagnostiqué 9 ans auparavant, et qui l’obligera à renoncer à la chanson en 2016, rapporte l’agence de presse palestinienne Wafa. Son état de santé s’était détérioré cette dernière semaine, poursuit la même source.

 Durant ses concerts, elle tenait à ce que ses chansons soient représentatives de la vie palestinienne dans tous ses aspects, évoquant aussi bien la joie de vivre que la guerre, aussi bien l’amour que la résistance. Désignée ambassadrice pour la paix en Italie en 1984, elle obtient en 2000 le Prix de la Palestine pour le chant.

 Sur la toile, les hommages affluent, saluant sa dignité dans son combat contre la maladie et le symbole qu’elle incarnait en tant qu’activiste palestinienne, mais rappelant aussi son attachement aux libertés individuelles.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page