Culture

C’est parti pour la saison culturelle 2022-2023

L’Association Marocaine de la Musique Andalouse (AMMA)  inaugure la saison culturelle sous le signe du rapprochement entre les civilisations et organise le  »Festival Marocain de la Musique Andalouse » sous le thème : « La Musique Andalouse à la confluence des cultures marocaine, ibérique et judaïque ».


L’Association Marocaine de la Musique Andalouse inaugure la saison culturelle 2022-2023 par l’organisation du  »Festival Marocain de la Musique Andalouse » sous le thème :

« La Musique Andalouse à la confluence des cultures marocaine, ibérique et judaïque »

Sous l’égide du Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, et en partenariat avec WECASABLANCA, l’Association Marocaine de la Musique Andalouse (AMMA) ouvre le bal de la saison culturelle 2022-2023 en organisant le  »Festival Marocain de la Musique Andalouse ». Une édition qui met à l’honneur l’inestimable apport des trois cultures marocaine,  ibérique et judaïque, dont la richesse a nourri l’essor et le rayonnement de la Musique Andalouse à travers les siècles.

Depuis sa création, l’Association Marocaine de la Musique Andalouse œuvre pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine musical andalou,  par des initiatives culturelles  qui mettent en lumière et préservent aussi bien son authenticité que sa diversité. De par la noblesse des valeurs qu’elle véhicule, la musique andalouse a toujours été en mesure de fédérer les peuples de différentes cultures et religions, et contribuer à leur rapprochement grâce à son rayonnement spirituel, source intarissable de paix et de tolérance entre les civilisations !

La première édition du Festival Marocain de la Musique Andalouse accueillera ainsi, pour sa première édition, une panoplie d’artistes et orchestres musicaux qui sont autant de dignes héritiers du patrimoine musico-culturel andalou, lors d’une célébration qui rendra hommage à des poètes et artistes de renommée tels que: Ibnou Hazm, Sami Al Maghribi, Zahra El Fassiya,  Abdessadek CHKARA et autres.

Les adhérents et convives de l’Association Marocaine de la Musique Andalouse auront le plaisir d’apprécier différents tableaux artistiques aux répertoires riches et variés interprétés par : l’Orchestre Andalou de Fès sous la direction du grand maître Mohamed Briouel, l’Orchestre andalou Israélien de Givat Washington Academy sous la direction de Dr.Racheli Galay, le groupe espagnol valencien « Capella de Ministrers » sous la direction du musicologue Carles Magraner, Orchestre feu Mohamed Arbi Temsamani sous la direction de maître Mohamed Amine Akrami,  l’Orchestre Marocain de la Musique Andalouse sous la direction de l’artiste Driss Berrada, les artistes solistes : Abderrahim SOUIRI, Françoise Atlan, Marouan HAJJI, Sanaa MARAHATI, Coco Diam’s, Shir IFRAH, Bilal Elhaouaj et Chaimaa IMRANE.

Un voyage intemporel où différentes civilisations et religions seront célébrées, lors de représentations artistiques imprégnées de valeurs de paix et de coexistence qui ont façonné l’essence même de l’identité plurielle du Maroc.

« Tout au long des siècles, la musique andalouse s’est enrichie par l’apport de multiples cultures et religions, et c’est pour refléter ce pluralisme et cette diversité que nous œuvrons, au sein de l’AMMA, à promouvoir cette musique dont la noblesse et la spiritualité ont toujours eu le mérite de rapprocher les peuples dans un esprit de paix et de tolérance » déclare Fatima Mabchour, Présidente Fondatrice de l’AMMA.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page