Culture

Après l’échec de son congrès, l’UEM se prépare à une session extraordinaire

L’Union des écrivains du Maroc (UEM) tiendra un congrès national extraordinaire dans un délai de six mois, à compter de fin septembre prochain. C’est ce qui a été décidé à l’issue du 19ème congrès tenu les 22 et 23 Juin à Tanger et dont les travaux ont été suspendus en raison de conflits urgents. 


Selon un communiqué du bureau exécutif des conférenciers de l’UEM, la décision a été mise en exergue sur la base de ce qui est stipulé dans les écrits et les documents juridiques, ainsi que par la volonté des conférenciers de respecter les grands principes sur lesquels l’Union était fondée depuis sa création ainsi que ses lois fondamentales et internes.

Un comité de 15 membres du congrès sera également désigné, pour se charger de la préparation du prochain congrès extraordinaire et de l’organiser dans une atmosphère propice aux aspirations de ceux qui souscrivent à ce cadre culturel.

L’intérêt de l’Union sera placé au-dessus de toute considération personnelle, soulignent les responsables de l’Union dans leur communiqué, afin de préserver son statut symbolique et juridique dans la société, et de surmonter toutes les causes et les obstacles qui ont suspendu le 19ème Congrès national et la responsabilité sera assumée par ceux qui cherchent à nuire à l’image de l’Union

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page