Culture

«Allah islah», une pièce de théâtre qui vaut vraiment le détour

C’est devant une salle archi comble que s’est produit ce mardi soir la troupe « 19h théâtre » au cinéma Megarama de Casablanca. Avec un ton réaliste, combiné à des situations comiques, la pièce raconte le quotidien d’une famille marocaine avec un père, une mère et trois filles qui personnifient trois résultats différents d’une même éducation.

Quand Kawtar, une des filles de Mustapha ouvre la porte à son amie d’enfance Salwa qui revient de l’étranger, elle est loin d’imaginer qu’elle va chambouler son foyer à tout jamais. Un foyer dont l’équilibre était déjà bien fragile…


Ces personnages, et leur entourage sont mis en scène dans le salon familial avec des ambiances qui varient selon l’humeur des occupants. Le salon, qui se transforme en salle à manger à l’heure du repas, représente le lieu de vie, de partage et de transmission par excellence dans une famille.

La mise en scène adoptée accorde d’ailleurs une attention particulière aux repas de famille. Ces moments qui rassemblent et qui constituent l’occasion idéale pour discuter, s’écouter et consolider les liens. Hélas, il n’en est pas toujours ainsi.

La place du père est également traitée avec soin dans la mise en scène de la pièce afin de mettre en lumière les absurdités d’une société patriarcale.

Ces choix de mise en scène permettent donc de servir le propos de la pièce et de mettre en exergue les problèmes de communication ainsi que la place de la femme dans la famille marocaine, deux autres thématiques phares de la pièce.

La pièce de théâtre hilarante qui a duré 1h45 a provoqué des éclats de rire de la part des spectateurs. Les acteurs ont ensuite reçu une « standing ovation » du public. La troupe livre un nouveau spectacle ce samedi soir à la salle Bahnini de Rabat. Les tickets sont en vente sur le site Guichet.ma. Soyez nombreux à y assister, vous ne le regretterez absolument pas.

Les artisans de ce spectacle :

Imane Hadi, Mehdi Boumalki, Rime Aitelhaj, Samya Mengad, Soukaina Sadik, Ayoub Naim, Hind Bennani, Fatine Rahhou et Hicham Echouhani sont les principaux personnages de ce chef-d’œuvre. La réalisation et la mise en scène sont signés Youssef Lahrichi.

Originaire de Fès, ce dernier poursuit des études d’ingénierie avant de s’installer au Maroc en 2010. Après la ville calme où il grandit et la capitale française où il étudie, Youssef choisit de finalement poser ses valises dans la métropole casablancaise pour y poursuivre une carrière dans le consulting puis le secteur bancaire.

En parallèle à sa carrière professionnelle, il se consacre pleinement à ses deux passions : le théâtre et la photographie. Il est Lauréat du conservatoire en Art Dramatique français. Il a joué dans plusieurs pièces théâtrales et performe dans l’improvisation théâtrale avec la compagnie « La Marocaine d’impro ». En tant que photographe, il a exposé ses travaux au Maroc et à l’étranger et a remporté plusieurs prix, notamment avec sa série « Rêveries urbaines ».

Ci-dessous, les prochaines parutions du spectacle « Allah islah » :

11 juin à la Salle Bahnini Rabat
15 juin au Megarama Casablanca
23 juin au Megarama Casablanca
30 juin au théâtre Mohammed V Rabat
5 juillet au Megarama Casablanca

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page