Éco-Business

Un géant américain de « l’agriculture numérique » fait de Casablanca son hub africain

 

Une année après la création de la filiale spécialisée dans les technologies de semences et de l’agrculture numérique (Corteva Agriscience), DowDuPont deploie sa stratégie africaine en la matière en faisant de Casablanca son hub dans le continent, plus précisément ses régions Ouest et Centre.

l’application moderne des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le domaine agricole, débouchant sur ce qu’on pourrait appeler la troisième révolution verte. En suivant la sélection des plantes et les révolutions génétiques, la troisième révolution verte prend en charge le monde agricole fondé sur l’application combinée des solutions de TIC comme les appareils de précision, l’internet des objets, les capteurs et actionneurs, les systèmes de positionnement, les bases de données, les drones, la robotique, etc.

L’agriculture intelligente a un réel potentiel pour favoriser une production agricole plus productive et durable, fondée sur une approche plus précise et économe en ressource. Cependant, alors qu’aux Etats-Unis entre 20% et 80% des agriculteurs utilisent ces différents types de technologie agricole, seulement 0% à 24% des agriculteurs européens les mettent en œuvre. Selon le point de vue des agriculteurs, l’agriculture numérique devrait apporter une valeur ajoutée grâce à une meilleure prise de décision ou encore une meilleure efficacité des opérations d’exploitation et de management.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page