Éco-Business

Terres agricoles: 14 MMDH investis dans le partenariat public-privé

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Cet investissement concerne principalement la production végétale, l’élevage et les unités de valorisation./DR

Un montant total de 14 MMDH a été investi à fin 2015 dans le cadre de l’opération de partenariat public-privé (PPP) autour des terres agricoles relevant du domaine privé de l’État. Ce partenariat a porté, depuis son lancement, sur une superficie de 111.000 ha répartis sur 835 projets attribués, annonce lundi le ministère de l’Agriculture et des pêches maritimes dans un communiqué.


Le bilan d’évaluation de cette opération, présenté devant la commission interministérielle chargée de son suivi, fait état d’investissements engagés de près de 14 MMDH sur les 15,2 MMDH prévus à cette date.

Production végétale et élevage

Ces investissements concernent principalement la production végétale (2,2 MMDH), l’élevage (1 MMDH) et les unités de valorisation (1,3 MMDH) en plus des actions transverses liées à la mise à niveau des exploitations concernées, à savoir les aménagements hydro-agricoles et fonciers (4,7 MMDH). Ils ont permis la création de 42.000 équivalents emplois permanents.

L’opération de partenariat permet la mise en place de projets agricoles durables et pérennes. En effet, cette opération a constitué un levier important pour l’extension du système d’irrigation avec l’équipement de 37.500 ha en irrigation localisée et la mise en place de l’infrastructure hydro-agricole nécessaire.

Cette opération a permis également la mécanisation des exploitations concernées avec l’acquisition de près de 1.600 unités dont 1.000 tracteurs, 126 semoirs et 385 pulvérisateurs, ajoute le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

Unités de valorisation

Quant à la valorisation de la production, l’opération de partenariat a permis jusqu’à présent l’installation de près de 100 unités de valorisations modernes dont principalement 59 unités de valorisation de fruits et légumes et 26 unités de trituration d’olives. 

Pour rappel, l’opération de partenariat public-privé autour des terres agricoles relevant du domaine privé de l’État consiste en la location de longue durée (17 à 40 ans selon le type de projet) de ces terrains au profit de promoteurs. Ces derniers s’engagent dans un cadre contractuel avec l’État à entreprendre des projets d’investissements agricoles permettant une bonne valorisation de ces terres tout en créant de l’emploi en milieu rural. Ces terrains sont attribués dans le cadre d’appels d’offres lancés par l’Agence pour le développement agricole et supervisés par une commission interministérielle.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page