Éco-Business

Safran : le Maroc ambitionne de produire 9 tonnes d’ici 2020

Le contrat-programme relatif à la production du safran, signé entre la Fédération interprofessionnelle marocaine du safran et le gouvernement, table sur une production de 9 tonnes d’ici 2020, a indiqué, mardi 22 novembre à Agadir, Brahim Hafidi, le président du Conseil régional de Souss-Massa et directeur de l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier.

Le wali de la Région Souss-Massa et gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Zineb El Adaoui, a mis l’accent, de son côté, sur la nécessité du transfert des connaissances et des technologies, développées au Maroc et ailleurs, relatives aux différents aspects de production et de valorisation de cette filière et le renforcement des capacités des organisations professionnelles, en vue de la consolidation et du renforcement de la position du Maroc sur les marchés traditionnels et la conquête de nouveaux marchés porteurs.


Souss-Massa représente 90% de la production nationale est traditionnellement produite dans la commune de Taliouine et fait vivre quelque 100.000 habitants, note Zineb El Adaoui.

Pour rappel, la production du safran, qui pousse dans des parties très restreintes dans le monde, est estimée aujourd’hui à 330 tonnes annuellement, dont 94% provient d’Iran, et devrait passer à 600 tonnes dans 10 années, grâce au développement des techniques de culture de cette épice qui ne tolère pas beaucoup les produits chimiques.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page