Éco-Business

Royal Air Maroc: certains vols seront supprimés après l’ouverture des frontières

Les avions de la RAM sont toujours cloués au sol et la crise qui frappe la compagnie est sans précédent. On suppose que la Royal Air Maroc devrait, dans un premier temps, reprendre uniquement ses vols internes et avec des tarifs préférentiels pour les Marocains.
Dans un deuxième temps et en fonction des différentes réouverture des frontières, la RAM reprendra ses moyens et longs courriers internationaux.
Selon nos informations, plusieurs liaisons “non rentables” seront supprimées. Il s’agit de destinations récemment ouvertes. Athènes, Vienne, Boston, Miami, Aman, Washington, Sao Paulo, Rio, le Niger, le Cap Vert et la Guinée-Bissau sont notamment concernées. Plus de 15 vols au départ de Casablanca seront ainsi supprimés jusqu’à nouvel ordre.
Autre précision: les vols de rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger ont récemment débuté. Trois vols Alger-Oujda ont été effectués avec 100 personnes à bord, tandis que trois autres vols étaient prévus ce jeudi entre Oran et Oujda. Quid des vols déjà réservés et payés qui sont annulés ?
La compagnie nationale a tenu à rassurer ses clients, avec de nouvelles dispositions commerciales effectives depuis le 1er juin.
“Nos clients disposent de la possibilité de changer de date de voyage et de destination sans restrictions et autant de fois qu’ils le souhaitent sans pénalités, pour leur permettre de planifier avec sérénité leurs prochains voyage”, indique la RAM. Et “pour les clients qui ne disposent pas actuellement de visibilité sur leurs prévisions de voyage, Royal Air Maroc offre le remboursement de la valeur de leurs billets contre un avoir dont la validité a été prolongée pour l’occasion à 18 mois, à compter de la date de son émission. Cet avoir est remboursable à la fin de sa validité pour encore plus de tranquillité d’esprit”, ajoute le message de la compagnie qui s’engage à répondre aux questions de tous ses clients.
La grande inconnue reste bien évidemment la date d’ouverture des frontières aériennes. La Tunisie vient d’annoncer la réouverture de ses frontières terrestres, maritimes et aériennes le 27 juin prochain. Il est fort probable que le Maroc attendra un peu plus.
Hicham Bennani



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page