Éco-Business

Retraites. El Otmani annonce une réflexion profonde pour baliser la réforme

Le processus de la réforme des retraites est irréversible et devrait permettre l’amélioration des conditions des retraités. C’est le principal message à retenir du chef de l’Exécutif lors de son passage, hier mardi, à la Chambre des conseillers pour répondre à une question centrale autour de « La situation du retraité et sa place dans les politiques publiques », posée dans le cadre de la séance mensuelle relative à la politique générale.

« L’étude sur la réforme globale a été lancée en vue d’aboutir à une vision qui favorise l’intérêt des retraités », a noté le chef du gouvernement, expliquant qu’une concertation autour de la réforme globale du régime de retraite est dans le pipe.


L’étude lancée est cadrée par le souci de créer deux pôles, public et privé, « dans l’optique d’établir un régime unifié », a précisé El Otmani. 

En effet, a expliqué El Otmani, cette étude est menée en la matière par les quatre caisses de retraites concernées par la réforme des régimes de retraite, ainsi que les départements gouvernementaux concernés, en vue de déterminer les méthodologies de la mise en œuvre de la réforme globale basée sur le système de polarisation .

En chiffres, le nombre de retraités déclarés a atteint environ 1.805.224 personnes au titre de l’exercice 2018, pour un montant global des retraites brutes dépassant 58 MMDH. A ce titre, la Caisse marocaine des retraites (CRM) et la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) représentent plus de 81,8% du quota total de retraités déclarés, contre 10,3% pour la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) et 6,9% pour le Régime collectif d’allocation de retraite (RCAR).

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page