Éco-Business

Perception de la corruption : Le Maroc perd huit places

Le Maroc a obtenu une note de 36 dans l’indice de Transparency./DR

Dans le classement sur la perception de la corruption dans le secteur public de Transparency International, qui vient d’être publié, le Maroc figure à la 88e place mondiale, régressant ainsi de 8 rangs (80e en 2014).

Le Maroc a ainsi obtenu une note de 36, contre 39 l’année dernière. Il faut savoir que plus la note est basse plus le pays semble corrompu.


Cette régression du Maroc, Transparency International l’explique, notamment par le fait que beaucoup d’États se sont améliorés en matière de lutte contre la corruption. C’est le cas, entre autres, de l’Algérie, qui occupe le même rang que le Maroc, grâce à une progression de 12 places.

La Tunisie, elle, figure en bonne place, si on la compare au Maroc et à l’Algérie. Elle occupe la 76e place mondiale de ce classement.

Le Danemark, la Finlande et la Suède occupent les trois premières places de ce classement qui concerne 168 pays, tandis que la Corée du Nord et la Somalie sont en queue de peloton.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page