Éco-Business

Maintenance industrielle : OCP-MS promeut sa solution prédictive

Dénommée I-sense, la nouvelle solution d’OCP-MS, la business unit d’OCP, est en fait une application de maintenance prédictive fondée sur des algorithmes de machine learning qui traitent, à distance et en temps réel, des données fournies par des capteurs embarqués sur des machines ou parties de machines. Elle permet de réduire substantiellement les coûts de maintenance qui représentent une part non négligeable des coûts opérationnels des industries, puisqu’ils peuvent atteindre 60% du coût des biens produits. 

Du nouveau dans la maintenance industrielle au Maroc ! OCP-Maintenance Solutions (OCP-MS), la business unit du numéro 1 mondial des exportations de phosphates, a, en effet, développé une nouvelle solution de maintenance industrielle qui met tout le monde d’accord. Dénommée I-Sense, cette solution, qui devait être présentée pour la première fois à l’Africa Iot & AI Challenge, tenu les 14 et 15 décembre derniers à Dubaï, la capitale des Emirats Arabes Unis, est en fait une application de maintenance prédictive – une première au Maroc – fondée sur des algorithmes de machine learning qui traitent, à distance et en temps réel, des données fournies par des capteurs embarqués sur des machines ou parties de machines. I-Sense est notamment composée d’une partie hardware où il y a des capteurs Iot (internet des objets) et des cartes d’acquisition et de traitement de données ; et d’une partie software sous forme de solution technique SAAS, cloud ou déploiement local. En l’installant sur une machine, les ingénieurs d’OCP-MS peuvent surveiller, en temps réel, la performance de l’équipement et surtout l’état de santé de toutes les pièces qui le composent. Du coup, avant même qu’un quelconque dysfonctionnement ou panne ne survienne, ils peuvent l’anticiper et assurer ainsi sa continuité de fonctionnement, ce qui représente somme toute un gain énorme pour l’entreprise.


La maintenance représente un coût  important
En effet, «I-Sense est capable de communiquer avec l’ensemble des systèmes informatiques de l’entreprise, d’anticiper un dysfonctionnement ou une panne et de recommander des actions préventives avant que le problème ne s’aggrave. Notre solution permet ainsi de réduire le nombre de pannes et donc le coût de maintenance, d’augmenter la durée de vie des équipements et d’améliorer leur taux de rendement», explique Omar Amrani Nejjar, CTO d’OCP-MS. I-Sense est, en effet, une solution très utile. Elle permet de réduire substantiellement les coûts de maintenance qui représentent une part non négligeable des coûts opérationnels des industries, puisqu’ils peuvent atteindre 60% du coût des biens produits. A cela s’ajoute le fait que 30% des montants investis en maintenance sont sans retour sur investissement, notamment lorsque l’entretien est mal exécuté. De plus, le fait qu’elle soit basée sur la maintenance prédictive n’est pas anodin. Pourquoi ? Parce que, contrairement aux autres types de maintenance (corrective et préventive), la maintenance prédictive n’est pas basée sur des actions de maintenance qui ne s’opèrent que tous les N temps ou N usage. Ce type de maintenance s’associe plutôt aux informations collectées en temps réel par des capteurs afin de prévoir les actions à réaliser et d’anticiper les dysfonctionnements.

I-Sense promis à un bel avenir
«Justement, avec le sofware qui peut être intégré dans les capteurs déjà installés dans les machines de nos clients, nous sommes capables d’offrir à chaque fois au client une solution sur-mesure», explique Omar Amrani Nejjar. C’est-à-dire qu’en plus de la maintenance prédictive, OCP-MS propose en réalité plusieurs autres services, en fonction notamment du besoin du client. Celui-ci peut en effet commander, par exemple, une remontée de ses données industrielles, le suivi centralisé de ses indicateurs clés de performance via des tableaux de bord ou encore la téléassistance sur chantier en mode réalité augmentée. Bref, le client dont le besoin porte essentiellement sur l’analyse et la prise de décision dédiées à la maintenance industrielle ou encore sur la prédiction des pannes par l’analyse de l’état des machines en temps réel peut aussi demander un autre service parmi ceux cités ci-dessus. Dans ce cas, OCP-MS implante ses logiciels à l’endroit idoine de l’entreprise et sert son client. Bref, I-Sense est promise à un bel avenir ! Basée actuellement au siège d’OCP-MS à Safi, elle dispose d’une équipe de recherche-développement au campus de l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P) à Benguerir et d’une autre à Jorf Lasfar où elle compte déjà des clients. Selon Omar Amrani, «l’ambition, à court, moyen termes d’I-Sense est de devenir la référence des solutions IoT dans l’industrie 4.0 au Maroc et au niveau du continent africain».

Aziz Diouf / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page