Éco-Business

L’IFA et l’UM6P lancent l’Africa Agtech Startup Showcase

Paris, France, 08 septembre, 2022 – L’innovation est en train de transformer les systèmes agricoles africains et de les mettre sur la voie d’un avenir à la fois productif et durable. Fortes de ce constat, l’Association Internationale des Engrais (IFA) et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont lancé aujourd’hui l’Africa Agtech Startup Showcase.

Cette compétition internationale est ouverte aux entrepreneurs proposant des réponses innovantes aux défis de l’agriculture africaine et souhaitant faire connaître leurs solutions auprès de l’industrie de la nutrition végétale. Les membres du jury de l’IFA et de l’UM6P évalueront les candidatures en fonction des critères du concours, notamment l’impact, l’innovation et l’applicabilité aux petits exploitants agricoles africains. La sélection finale aura lieu en mai 2023 lors de la conférence annuelle de l’IFA, le plus grand rassemblement de l’industrie des engrais. La startup gagnante s’y verra décerner un prix de 20 000 €.

« L’Association Internationale des Engrais a créé en 2021 la plateforme Smart&Green pour rapprocher l’écosystème AgTech des fournisseurs de solutions de nutrition des plantes. Nous nous sommes par la suite associés à l’UM6P pour connecter les entrepreneurs avec des partenaires et des investisseurs potentiels dans le cadre de l’Africa AgTech Startup Showcase. Tout cela pour contribuer à nourrir le monde de manière durable », a déclaré Alzbeta Klein, Directrice Générale de l’IFA.

« Nous sommes heureux de nous allier à l’IFA pour développer l’Africa Agtech Startup Showcase. Cette initiative découle de notre engagement indéfectible à stimuler l’innovation et l’entrepreneuriat sur le continent africain et à contribuer à son développement vert et inclusif dans tous les domaines d’activité, y compris l’agriculture », a affirmé Hicham El Habti, Président de l’Université Mohammed VI Polytechnique.

Les startups du monde entier sont invitées à poser leur candidature en ligne dans l’une des cinq catégories suivantes :

  • Les solutions de santé des sols et de nutrition des plantes destinées à protéger et à améliorer la fertilité des sols, de même que les mécanismes adaptatifs de libération des nutriments et de leur absorption par les plantes.

 

  • Les services de conseil et d’information visant à améliorer le rendement et la qualité des cultures ainsi que la rentabilité des exploitations agricoles.

 

  • Les solutions d’accès au marché qui permettent aux petits exploitants agricoles africains d’atteindre les acheteurs ou les consommateurs finaux ainsi que les fournisseurs de semences, d’engrais, d’équipements et de produits phytosanitaires.
  • Les services de la chaîne d’approvisionnement permettant aux agriculteurs, aux entreprises agroalimentaires et aux coopératives de mieux gérer leurs interactions.
  • Les services financiers pour les petits exploitants agricoles africains, notamment les services d’épargne, de paiement, de crédit, d’assurance et de financement participatif.

La date limite de candidature est le 30 novembre 2022. Pour plus de détails, veuillez consulter le lien suivant: https://tinyurl.com/mw9x9mt8

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page