Éco-Business

Les récoltes céréalières battent le record

La saison agricole de la saison 2017-2018 s’annonce bonne en termes de récoltes céréalières qui enregistrent 103 millions de quintaux, soit une hausse de 7.3% par rapport à la production de l’année précédente.


Les résultats définitifs font état d’une récolte céréalière de 103 millions de quintaux, dépassant de 7,3% la production de l’année précédente. Par espèce des principales céréales, la production définitive est répartie comme suit : 49.1 millions quintaux de blé tendre, 24.2 millions quintaux de blé dur et 29.2 millions d’orge. Un rendement supérieur de 21,5% par rapport à la moyenne des rendements de céréales pendant les bonnes saisons pluviométriques au cours des dix dernières années. Selon un communiqué du ministère de l’Agriculture, ce rendement est de 71% supérieur (soit 13,4 qx/ha contre 22,9 qx/ha) comparé au rendement moyen céréalier des meilleures années pluvieuses de la décennie d’avant le Plan Maroc Vert. «En dépit de ce démarrage difficile, la campagne a pu profiter d’une meilleure expression des potentiels de production, notamment des céréales grâce aux efforts techniques et technologiques promus par le Plan Maroc vert», assure Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, dans un commentaire de ces résultats. Cette production a été réalisée sur une superficie emblavée en céréales principales de 4,5 millions d’hectares contre 5,4 millions d’hectares en 2016-17, soit moins de 16% par rapport à la campagne précédente. L’arrivée très tardive des pluies d’automne n’a pas empêché de réaliser une bonne année céréalière.

La récolte exceptionnelle réalisée s’est également faite à la faveur d’une poursuite de la campagne dans d’excellentes conditions climatiques caractérisées par l’abondance, la régularité et la bonne répartition dans l’espace et dans le temps de la pluviométrie et des températures clémentes au long de la saison culturale. En effet, la campagne agricole 2017-2018 a enregistré un cumul de précipitation de 402,3 mm contre 362,6 mm pour une campagne normale, soit 11% (ou 40 mm) de plus.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page