Éco-Business

L’AFEM se lance dans le « jihad économique »

Se mobiliser pour réussir relever le défi du « jihad économique lancé par le roi Mohammed VI ». C’est le mot d’ordre autour duquel l’Association des femmes cheffes d’entreprises du Maroc (AFEM) tient à communiquer, depuis l’élection de son nouveau bureau dirigeant, le 12 décembre dernier.

Afin de pouvoir concrétiser les promesses formulées par cette nouvelle équipe dirigeante, la mobilisation est aujourd’hui lancée, annonce l’AFEM à l’issue d’une rencontre tenue hier jeudi à Casablanca dédiée à la présentation du nouveau bureau exécutif et des orientations du programme qui sera déployé durant le mandat 2019-2022 présidé par Leïla Doukali.


En effet, afin de « raviver la flamme » et de renforcer l’AFEM pour en faire une  » une AFEM forte qui compte sur l’échiquier économique, une AFEM innovante et engagée pour la parité », comme expliqué par la nouvelle présidente, quatre priorités ont été listées.

Il s’agira, d’abord, de mettre les membres au coeur de l’action, développer des services dédiés aux membres dans le but de soutenir la création et le développement entrepreneurial. Second axe: l’AFEM faire entendre sa voix, notamment en étant capable d’insuffler des lois favorables à l’entrepreneuriat féminin. La transformation digitale est l’autre point-clé pour le bureau de l’Association, sur lequel ces femmes dirigeantes entendent se positionner en tant qu’exemple à suivre par les entreprises membres. Le quatrième volet s’inscrit, quant à lui, en ligne avec le déploiement du chantier national de la régionalisation avancée. C’est dans ce registre que l’AFEM souhaite étoffer son maillage en développant ses délégations régionales.

Une première rencontre, sous forme d’after-work, est déjà programmée afin de rassembler tous les membres et « donner le coup d’envoi 2020 », est-il annoncé.

Les membres du nouveau bureau:
• Leïla Doukali : Présidente Nationale,
• Souad Maadir Tarmidi : 1ère Vice-Présidente en charge de la transformation digitale,
• Amal Alami : Secrétaire Générale,
• Badia Bitar : Vice- Présidente en charge du développement régional,
• Assia El Asri : Vice-Présidente en charge de la communication et des partenariats,
• Meriem Bekkali : Trésorière générale.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page