Éco-Business

Industrie : l’activité relève la tête

Selon l’enquête mensuelle de BAM, le taux d’utilisation des capacités de production industrielle se serait établi à 74% en septembre 2022, au lieu de 69% le mois précédent. 

La production industrielle a poursuivi son redressement en septembre. C’est ce qui se dégage des résultats de l’enquête d’opinion mensuelle réalisée par Bank Al-Maghrib, menée entre le 3 et le 28 octobre 2022, auprès de quelque 400 entreprises industrielles, sur la base d’un taux de réponse de 65%. Il en ressort que la reprise de l’activité industrielle est en nette amélioration d’un mois à l’autre et ce, dans toutes les branches d’activité.

Dans ces conditions, le taux d’utilisation des capacités de production (TUC) se serait établi à 74% après 69% le mois précédent. Pour ce qui est des ventes, elles se seraient accrues aussi bien sur le marché local qu’à l’export, dans l’ensemble des branches concernées, à l’exception de l’agroalimentaire où les expéditions à l’étranger auraient reculé et de la chimie et parachimie où les ventes locales auraient stagné. Les commandes seraient globalement inchangées, avec des hausses dans l’agro-alimentaire, le textile et le cuir, l’électrique et électronique ainsi que la mécanique et métallurgie.

Par contre la chimie et parachimie accuse une baisse. Quant aux carnets de commandes, ils seraient restés à des niveaux inférieurs à la normale dans toutes les branches. Pour les trois prochains mois, les industriels s’attendent à une amélioration de l’activité. Toutefois, 23% des entreprises déclarent ne pas avoir de visibilité quant à l’évolution future de la production et 26% pour ce qui est des ventes.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO
Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page