Éco-Business

Formation à l’export : Maroc Export expérimente une nouvelle approche

Maroc Export tente une nouvelle approche pour booster son programme de formation à l’export dédié aux PME. Cette année, le bras armé du ministère délégué au Commerce extérieur chargé de la promotion à l’exportation a investi le grand palais de l’Office des foires et expositions de Casablanca (OFEC) pour y dérouler le programme de ses «training days for export excellency» ces 20 et 21 octobre, soit en deux jours au lieu de toute l’année comme précédemment. «Cette initiative que nous avons lancée il y a trois ans enregistre une demande de plus en plus croissante auprès des entreprises.

En 2014, nous avons eu 40 candidats, l’année dernière 58 et cette année 110 que nous avons décidé de regrouper dans un même lieu pour les former en deux jours», explique Zahra Maafiri, directrice générale de Maroc Export, qui ajoute qu’«afin de permettre aux candidats de se familiariser avec tous les maillons de la chaîne à l’export, nous avons également invité les institutionnels à se joindre à nous, notamment pour exposer et présenter leurs contributions respectives à la dynamique de l’export. Malheureusement, à cause du contexte politique actuel que vous connaissez, plusieurs de ces administrations ne se sont pas déplacées». Ceci étant, ce contexte n’a en rien entamé l’envie des PME d’en savoir plus sur les outils et techniques dont il faut se doter pour bien exporter. Cela concerne aussi bien les exportateurs déjà établis que les primo-exportateurs. La preuve, c’est que les salles aménagées et dédiées aux formations ont toutes refusé du monde.


Les consultants et coachs du cabinet AIM, retenu par Maroc Export suite à un appel d’offres, n’ont pas chômé. Les interactions avec les candidats étaient nombreuses ! C’est sans doute en raison du programme de formation portant sur une dizaine de modules et de cas pratiques bien choisis parmi lesquels on peut citer l’optimisation de la participation aux manifestations commerciales internationales (missions, foires et salons) ; l’emballage et l’image de marque d’un produit à l’export ou encore comment créer et manager un réseau d’agents et de distributeurs à l’international. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page