Éco-Business

La Chambre à l’écoute de ses adhérents

Les équipes de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la région Souss-Massa ont accompagné, tout long de cette mandature, les adhérents de la Chambre à travers le renforcement de leurs capacités sur le plan fiscal, réglementaire et financier.

Dans le cadre de son rôle représentatif, la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services (CCIS) de la région Souss-Massa a procédé, durant ce mandat, à une institutionnalisation et une formalisation de sa relation avec ses adhérents, notamment via l’introduction d’un système d’adhésion au profit des associations professionnelles. L’objectif est de pérenniser le contact entre la Chambre et ces associations afin de remonter et défendre leurs doléances auprès des pouvoirs publics. À cet égard, plusieurs actions ont été menées par les équipes de la Chambre de commerce tout au long de cette mandature, en vue d’accompagner ses adhérents à travers le renforcement de leurs capacités sur le plan fiscal, réglementaire et financier. Par ailleurs, la Chambre a réinventé sa relation avec les administrations dans le cadre de la programmation de réunions régulières de concertations et d’échanges notamment avec la Direction des Impôts, la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), la Direction de la Douane et bien d’autres pour répondre aux différentes doléances et sollicitations de ses membres et d’améliorer le climat des affaires.


Un rôle mobilisateur et facilitateur
Parmi les sujets d’actualités auxquels la Chambre prend annuellement part, figurent les dispositions des lois de Finances, les mesures douanières ainsi que les mesures relatives à la sécurité sociale. Grâce à son rôle mobilisateur, la Chambre a facilité le dispositif de communication entre les administrations et ses ressortissants, en dissipant, à titre d’exemple, les inquiétudes des commerçants assujettis au régime forfaitaire en matière fiscale par rapport à l’amalgame fait autour du système de facturation électronique appliqué par la DGI dans le cadre des mesures de la loi de Finances 2018. À cela, s’ajoute la question de l’arrêté fiscal modifié par la commune urbaine d’Agadir et régissant l’espace public communal. Dans ce sens, la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la région Souss-Massa, qui représente les commerçants et restaurateurs, s’est mobilisée en faveur de ses adhérents en appelant à adopter une approche participative, basée sur la concertation, avec les représentants officiels des professionnels, notamment la Chambre, les syndicats et les associations. L’autre fait méritant d’être relevé, et non des moindres, sur le plan représentation, est celui de la concrétisation du projet du nouveau centre de la ferraille d’Inzegane, longtemps pointé du doigt pour son anarchie. Ce nouveau centre permettra aux commerçants et à leurs clients d’opérer dans de meilleures conditions de travail et de bénéficier de plusieurs services sociaux.

La Chambre vulgarise la CPU
Ce n’est pas tout. La Chambre a réussi aussi la vulgarisation de la déclaration de la Contribution professionnelle unique (CPU). À cet égard, la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la région Souss-Massa, en partenariat avec la Direction régionale des Impôts et la Direction régionale de la CNSS, à initié plusieurs rencontres au sujet de la Contribution professionnelle unique en présence de toutes les parties prenantes. Pour rappel, n’ayant pas accès à une explication simplifiée de cette nouvelle contribution professionnelle unique et de ses avantages, il y a eu une certaine réticence face au changement de la part des professionnels contre ce système institué par la loi de Finances pour l’année 2021. Parmi les avantages de la CPU figure la prise en charge des commerçants et professionnels et de leurs familles (épouses et enfants) dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire (AMO) en attendant de bénéficier, sur les trois années à venir, des autres prestations sociales, à savoir la retraite, les allocations familiales et l’indemnité pour perte d’emploi.

Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page