Éco-Business

Crédit immobilier : le Crédit agricole du Maroc lance “Sakan Qaraoui”

Le groupe Crédit agricole du Maroc (GCAM) lance un nouveau inédit de crédit immobilier en milieu rural. Baptisé «Sakan Qaraoui», ce produit vise à renouer avec la nature.

Le groupe Crédit agricole du Maroc vient de lancer un nouveau concept de crédit immobilier baptisé «Sakan Qaraoui». il s’agit d’un crédit permettant aux urbains d’acquérir un terrain, de construire un logement en milieu rural, de procéder aux aménagements et de doter le terrain des équipements nécessaires, explique le groupe bancaire dans un communiqué.


La même source indique que Sakan Qaraoui est octroyé par tranches dans le but de correspondre à la réalité du terrain et de s’adapter aux spécificités liées à ce type d’investissements qui se font par étapes selon la capacité de financement du porteur de projet et sont échelonnés dans le temps. Ce projet, qui se veut respectueux de la nature, encouragera également les investissements à tendance écologique, affirme le groupe. En effet, pour être éligibles à ce financement, les projets devront contenir une composante visant à préserver l’environnement, telle que des installations à base d’énergie solaire, des installations promouvant l’économie de l’eau, des cultures biologiques ou sans pesticides, etc.

Par ailleurs, le Crédit agricole du Maroc explique cette nouvelle initiative part du constat selon lequel les exigences sanitaires imposées par la pandémie ont engendré, chez les populations, un besoin de retour aux sources, de connexion avec la nature et une envie d’air pur. Le groupe fait également remarquer que les citadins manifestent de plus en plus d’intérêt pour la campagne et la pleine nature représentant aujourd’hui un idéal pour se ressourcer. C’est donc pour accompagner cette nouvelle tendance que Sakan Qaraoui a été lancé. «Le Groupe Crédit agricole du Maroc réaffirme ainsi son engagement indéfectible au service du monde rural et de l’ensemble de la population marocaine en jouant pleinement son rôle de jonction entre le milieu urbain et le milieu rural», conclut le groupe bancaire.

Mariama Ndoye  / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page