Éco-Business

Chômage, coût de la vie,… Les ménages pessimistes

Selon l’enquête du HCP, 74,7% contre 13% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois. 0,2% seulement des ménages pensent que les prix des produits alimentaires ont baissé.


Le pessimisme des ménages persiste quant aux perspectives du chômage, du coût de la vie et de l’épargne au titre du deuxième trimestre 2018. C’est ce que la dernière note d’information du HCP nous apprend. Pourtant, l’indice de confiance des ménages aura connu une stabilité à 87,3 points par rapport au premier trimestre voire une légère amélioration par rapport à l’année précédente (85,8 points). Pour ce qui est du niveau de vie, la perception des ménages, outil de mesure de l’enquête du HCP, 37,5% des ménages déclarent une dégradation au cours des 12 derniers mois, 30,4%, un maintien au même niveau et 32,1% une amélioration. Les choses s’améliorent un peu en ce qui concerne les perspectives des 12 prochains mois. Presque 39% des ménages s’attendent à une amélioration du niveau de vie contre 23,8% qui voient le contraire. La vision s’obscurcit pourtant lorsqu’il s’agit de sonder les attentes vis-à-vis du chômage.

Au deuxième trimestre de 2018, 74,7% contre 13% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois. Ils sont 54,9% contre 29,1% de ménages qui considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables. Ce qui n’empêche pas, selon la note du HCP, que 65% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses, 29,5% déclarent s’endetter ou puiser dans leur épargne et 5,4% affirment épargner une partie de leur revenu. Il est à remarquer le faible taux de ceux qui arrivent à joindre les deux bouts tout en faisant de l’épargne.

Plus encore, 80% des ménages s’estiment dans l’incapacité d’épargner au cours des 12 prochains mois. Quid des prix des produits alimentaires? Seuls 0,2%, soit une minorité microscopique aura ressenti une baisse des prix. L’enquête du HCP affirme que 88,4% des ménages déclarent que les prix des produits alimentaires ont augmenté au cours des 12 derniers mois. Au cours des 12 prochains mois, les prix des produits alimentaires devraient continuer à augmenter selon 84,2% des ménages contre toujours 0,2% qui s’attendent à leur baisse.  

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page