Éco-Business

Bourse de Casablanca : révision de l’indice Casablanca ESG 10

La Bourse de Casablanca a procédé à la révision annuelle de la composition de son indice Casablanca ESG 10 qui sert à promouvoir le développement des bonnes pratiques ESG (environnement, social, gouvernance) auprès des entreprises qui recourent au marché des capitaux.

Cette évaluation fait suite à la tenue du comité scientifique des indices de la Bourse de Casablanca et s’est fondée sur le travail effectué par l’agence internationale indépendante de recherche et services ESG Vigeo Eiris. Le référentiel d’évaluation a comporté 38 critères et plus de 330 indicateurs correspondant à des exigences internationales. Chaque entreprise est notée sur la pertinence de ses indicateurs et l’efficacité de son système managérial par rapport à six domaines : capital humain, droits de l’Homme, environnement, éthique des affaires, gouvernance et engagement sociétal. Suite à cette révision, l’indice demeure composé des 10 valeurs cotées en continu: Ittisalat Al-Maghrib, Attijariwafa Bank, Banque Centrale Populaire, Bank of Africa, LafargeHolcim Maroc, Cosumar, BMCI, Managem, Lydec et SMI. Un changement dans la pondération des valeurs qui le composent a néanmoins été réalisé pour tenir compte de l’évolution des scores ESG de chaque entreprise. Vigeo Eiris a également actualisé sa liste des sociétés cotées et/ou émettrices de titres obligataires «Top performers» pour leur démarche de responsabilité sociale et de gestion de leurs risques de durabilité. Il s’agit des dix entreprises distinguées par la Bourse de Casablanca en addition du groupe OCP. Mention particulière pour trois entreprises ayant significativement amélioré leurs scores de 2020 par rapport à 2019 : OCP (+27 points), LafargeHolcim Maroc (+23 points) et Lydec (+12 points). «Cette reconnaissance Top Performers ainsi que l’indice ESG de la Bourse de Casablanca veulent inciter les grandes entreprises à prendre conscience de l’importance croissante que les investisseurs internationaux accordent aux critères ESG dans leurs décisions d’investissement», déclare Vigeo Eiris.

Selon son évaluation des performances ESG, le score de la place de Casablanca évolue lentement (+3,5 points) pour atteindre 28,5 sur 100. Il était d’à peine 16,15/100 en 2011. Vigeo Eiris souligne les progrès du Maroc et la nouvelle avancée enregistrée dans le domaine de la responsabilité sociétale des entreprises grâce à la circulaire de l’AMMC du 19 février 2019. Le taux d’information disponible par rapport aux informations attendues est en hausse (53% en 2020 contre 47% en 2019 et 40% en 2015). La note allouée à la gouvernance sur la période 2017-2020, a progressé de 6 points mais demeure faible (score moyen de 21,7/100). 

Aida Lo / Les Inspirations Éco

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page