Éco-Business

Barid Al-Maghrib inaugure «La Cité de la poste»

L’espace s’étale sur 1.000 m² et abritera un musée éphémère. Par ailleurs, le groupe a émis deux timbres-poste écologiques.


Barid Al-Maghrib, l’opérateur postal, veut marquer son engagement écologique à l’occasion de la COP22, qui se déroule actuellement à Marrakech. Bien plus qu’un stand, parmi les autres, c’est un espace de 1.000 m² qui a été aménagé par ledit groupe à cet effet. «La Cité de la poste, explique Amin Benjelloun, directeur général, permettra au grand public de retracer l’évolution de la poste et ses avancées écologiques». Ainsi, la Cité abritera un musée éphémère, un espace d’exposition d’œuvres philatéliques dédiées à la thématique de l’environnement et objets racontant les différentes évolutions et la genèse de la poste.

L’espace accueillera également des ateliers et des conférences ainsi qu’un concours de dessins destiné aux enfants avec comme prix, la reproduction de leurs dessins en une série de timbres-poste en 2017. À ce sujet, il convient de rappeler que le dispositif spécial mis en place le 2 novembre dernier par le groupe Barid Al-Maghrib dans le cadre de la COP 22 inclut également l’émission de deux timbres-poste écologiques, timbres dont la fabrication a fait appel à une technique d’impression basée sur l’utilisation d’encres non polluantes et l’utilisation du papier certifié FSC issu des forêts dont l’entretien et l’exploitation répondent aux normes écologiques et de gestion durable. Toujours dans le cadre de la COP22, le groupe a annoncé la certification de sa filiale Barid Media SA portant sur le système de management environnemental de celle-ci conformément à la norme internationale ISO 14.001.

À ce propos, rappelons que Barid Media compte nombre d’initiatives en matière de protection de l’environnement à son actif, notamment la signature d’une convention avec Recycling Life, un collecteur fiable et responsable pour le traitement et la valorisation des déchets de l’entreprise en conformité avec la règlementation et la législation environnementale marocaine, l’utilisation du papier recyclé pour la fabrication de pâte à papier, le financement en 2016 de l’aménagement des espaces verts de deux écoles de la province de Nouaceur où se situe notre site de production ainsi que des journées solidaires de sensibilisation sur la protection de l’environnement auprès de jeunes élèves du primaire en collaboration avec la délégation de l’Éducation nationale. Pour rappel, Barid Al-Maghrib comprend Barid Media ainsi que 3 autres filiales : Al Barid Bank spécialisée dans l’inclusion financière et sociale, EMS Chronopost Maroc dans le transport des colis express à l’international et la Société marocaine de distribution et de transport de marchandises (SDTM) dans le segment du B2B à l’échelle nationale. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page