Éco-Business

Bank Al-Maghrib et le régulateur chinois CBRC pour plus de contrôle bancaire

Bank Al-Maghrib (BAM) et China Banking Regulatory Commission (CBRC), le superviseur bancaire chinois, viennent de signer un mémorandum d’entente portant sur la coopération entre les deux institutions en matière de contrôle bancaire, d’échange d’informations et de coopération générale.

BAM souligne que «cet accord entre la CBRC et BAM s’inscrit dans le cadre des bonnes pratiques internationales en matière de contrôle bancaire préconisées par le Comité de Bâle et par le Conseil de stabilité financière visant le développement d’une supervision bancaire consolidée et transfrontalière».

Ce mémorandum prévoit, notamment, l’échange d’informations et de la documentation utiles à l’exercice des missions qui sont dévolues aux deux parties par les textes régissant leur activité dans le domaine de la supervision bancaire.

Ce même document signé entre les deux institutions scelle la coopération en matière de surveillance des établissements transfrontaliers et de contrôles sur place, la coordination en matière de traitement des difficultés et de résolution de crise, la concertation sur les sujets d’intérêt commun relatifs à la surveillance des établissements assujettis et enfin, l’échange des expériences en matière de supervision et de réglementation bancaire.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page