Éco-Business

Augmentation de capital. Attijariwafa bank sollicite ses actionnaires

Attijariwafa Bank propose à ses actionnaires de convertir leur dividende en capital. Le groupe bancaire vient d’obtenir le feu vert de l’AMMC pour son augmentation de capital par conversion optionnelle en actions des sommes mises en distribution à titre exceptionnel. Le montant de l’opération s’élève à plus de 1,4 MMDH.

Attijariwafa bank (AWB) procèdera à la distribution à titre exceptionnel d’un double dividende de 13,50 DH/action au profit de ses actionnaires. La première partie de l’opération prévoit le prélèvement sur le poste «réserves facultatives» à hauteur d’un montant global d’un peu plus de 1,4 MMDH. Ce qui se traduira par le versement en espèces de 6,75 DH/action.


Le dividende sera détaché le 31 décembre pour un paiement à partir du 13 janvier. La seconde partie de l’opération passera par une augmentation de capital par conversion optionnelle totale ou partielle des sommes mise en distribution à titre exceptionnel. Elle vient de recevoir l’aval de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) après avoir été validé par l’assemblée générale du 21 décembre dernier.

L’augmentation du capital sera réalisée par l’émission d’un nombre maximal d’environ 3,65 millions d’actions nouvelles à un prix d’émission de 388 DH, soit une valeur nominale de 10 DH/action et une prime d’émission de 378 DH/action.

La souscription par l’ensemble des actionnaires à l’opération donnera ainsi lieu à une augmentation du capital social d’un montant nominal de 36,50 MDH et d’une prime d’émission d’un montant de 1,38 MMDH soit, un total de 1,41 MMDH. Ce qui représente également un montant unitaire par action de 6,75 DH.

La période de souscription a été fixée du 14 janvier au 15 février 2021 inclus. L’émission sera réservée aux détenteurs d’actions AWB à la veille de la date de détachement des sommes mises en distribution à titre exceptionnel prévue pour le 5 janvier 2021. L’enregistrement de l’opération en bourse et la cotation des nouvelles actions est prévu pour le 3 mars 2021.

Le prix d’enregistrement correspond au prix de souscription tel que fixé dans le cadre de cette opération, soit 388 DH par action. Les actions ainsi créées porteront jouissance au 1er janvier 2021.
Maintenir les fonds propres les actionnaires pourront souscrire à titre irréductible à cette augmentation de capital.

Le montant de l’augmentation du capital social pourra être limité au montant des souscriptions effectives si les souscriptions n’ont pas absorbé la totalité du montant de l’augmentation du capital social.

À noter que l’objectif de l’opération est de renforcer et maintenir les fonds propres réglementaires actuels et, par conséquent, renforcer les ratios de solvabilité d’Attijariwafa bank.

Elle vise également à financer le développement organique de la banque au Maroc et à l’international et à anticiper les différentes évolutions réglementaires dans les pays de présence.

Pour rappel, Bank Al-Maghrib avait appelé en mai dernier les établissements de crédit à suspendre, jusqu’à nouvel ordre, toute distribution de dividendes au titre de l’exercice 2019. Et ce en vue de conserver des fonds propres suffisants pour faire face aux effets de la crise et de renforcer ainsi leur rôle dans le financement de l’économie. Ceci dit, les banques penchent de plus en plus vers ce mécanisme.

Bank Of Africa (BOA) a procédé, au mois d’octobre, au même type d’augmentation du capital social. L’opération réalisée portait sur une conversion optionnelle en actions des dividendes de l’exercice 2019 pour un montant global maximal de 999,1 MDH.

Suite à ces opérations, le capital social de Bank Of Africa est passé de 1,99 DH à 2,05 MMDH . Pour la banque, l’augmentation de capital s’inscrivait dans le cadre des opérations stratégiques visant à financer son Plan Stratégique de Développement prévu sur la période 2019-2021. Ce dernier ambitionne d’accompagner la stratégie de croissance du Groupe au Maroc et à l’international. Le taux de souscription de l’augmentation de capital s’est élevé à 79,34%.

Aïda Lô / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page