Éco-Business

Alstom a permis de créer 1 492 emplois au Maroc en une année (Rapport)

Alstom, leader mondial des solutions de mobilité verte et durable, a publié son premier rapport d’impact pour le Maroc en partenariat avec Ernst & Young (E&Y). Ce rapport présente les contributions socio-économiques et les objectifs ESG du Groupe au Maroc, d’avril 2021 à mars 2022.

Alstom s’est activement engagé à répondre aux besoins croissants du Maroc en matière de mobilité, tout en soutenant les plans industriels du pays et en le positionnant dans la chaîne logistique mondiale du Groupe. Alstom produit à Fès des armoires et des faisceaux électriques et bientôt des transformateurs embarqués, qui sont utilisés dans le matériel roulant livré aux clients du monde entier. L’usine de Fès est un élément important de la chaîne logistique mondiale d’Alstom et équipe plus de 20 projets par an.

« Le Maroc est un marché important pour Alstom et nous nous engageons à travailler aux côtés de nos partenaires pour mettre en œuvre la vision du pays. Nous bénéficions d’une forte présence dans le Royaume, avec deux chaînes de fabrication servant les projets d’Alstom dans le monde entier, et un plan pour renforcer la base industrielle et d’ingénierie ferroviaire », confie Mehdi Sahel, Managing Director d’Alstom Maroc.

« Alstom Maroc s’engage à développer une mobilité plus verte, plus propre et plus sûre avec et pour les Marocains. Nous sommes ravis de partager les résultats de ce rapport et l’impact du travail accompli dans le pays. Ce rapport est une démonstration de notre engagement à mesurer et améliorer en permanence notre impact au Maroc et au-delà », ajoute Andrew Deleone, Président d’Alstom en Afrique, Moyen-Orient et Asie Centrale.

Ces solutions choisies par nos clients ont un impact considérable sur le quotidien des résidents marocains et font partie intégrante de la modernisation des réseaux ferroviaires du pays. Les 12 trains Avelia Euroduplex achetés par l’ONCF ont été utilisés en 2018 pour le démarrage de la première ligne à très grande vitesse d’Afrique, reliant Tanger à Casablanca en seulement 2 heures et 10 minutes.

Alstom a livré les premiers tramways Citadis à Rabat et Casablanca en 2011. 190 unités ont d’ailleurs été livrées à ce jour. L’ONCF a opté pour 77 locomotives Prima pour sa plateforme modulaire afin de fournir aux opérateurs des solutions flexibles pour le fret, les passagers et les opérations mixtes.

Aujourd’hui, 1 310 kilomètres de voies sont équipés de solutions de signalisation Alstom. E&Y a estimé que les trains passagers au Maroc émettent 89 % de gCO2 en moins par passager et par kilomètre que les voitures. Le pays continuera donc à réduire ses émissions de CO2 en augmentant l’utilisation des énergies renouvelables dans son mix énergétique.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page