Éco-Business

Al Hoceinia Holding : Soixantenaire et ambitieux !

Avec plus de 60 ans d’existence, Al Hoceinia Holding, appartenant à la famille Laghrari a amorcé une stratégie de diversification à valeur ajoutée. Ayant fait ses débuts dans le secteur agricole, le groupe opère aujourd’hui dans d’autres domaines comme l’immobilier, l’éducation ou encore l’hôtellerie.

C’est le parcours d’une entreprise familiale créée en 1957. Il s’agit d’Al Hoceinia Holding qui opère aujourd’hui dans cinq secteurs à fort potentiel : immobilier, agriculture, hôtellerie, éducation et participations financières. Le groupe marocain appartenant à la famille Laghrari a investi 3,4 MMDH à ce jour, en plus de 2,75 MMDH d’investissements qui sont en cours. Il emploie quelques 3.600 collaborateurs dans l’ensemble de ses filiales Al Hoceinia Real Estate, Al Hoceinia Agriculture, Al Hoceinia Capital, Al Hoceinia Education et Al Hoceinia Hospitality.


De grandes ambitions pour l’hôtellerie
Il y a un peu plus d’une année, le groupe créait sa nouvelle filiale, Al Hoceinia Hospitality, pour se spécialiser dans la gestion hôtelière avec une équipe dédiée de professionnels du secteur, possédant une expertise dans tous les aspects de la gestion opérationnelle d’hôtels (commercial, F&B, hébergement, achats, ressources humaines, gestion administrative et financière). Le business model choisi par le management du groupe repose sur la location d’actifs hôteliers appartenant à des investisseurs, sur une longue durée avec une rentabilité assurée. Comptant faire une entrée remarquée dans le secteur hôtelier, Al Hoceinia Hositality entend créer cinq hôtels d’ici 2025, via de nouvelles constructions et conversions.

Le premier établissement de cette liste récemment fait l’objet d’un partenariat avec le Radisson Hotel Group. Le Radisson Hôtel Casablanca Gauthier La Citadelle, objet de ladite convention, sera le troisième hôtel du Radisson Hotel Group au Maroc et marquera le lancement de la deuxième marque de l’enseigne dans le royaume. Hamza Laghrari, directeur général d’Al Hoceinia Hospitality, explique par ailleurs que «les travaux de construction de l’hôtel d’une capacité de 133 chambres et suites sont en cours avec une ouverture prévue en 2023 et ce, pour un investissement de 300 MDH». Les quatre autres projets d’hôtels seront sis à Casablanca, Rabat, Marrakech et Tanger.

«Deux autres hôtels 3 étoiles à Casablanca sont en cours d’autorisation. Le premier aura une capacité de 90 chambres et nécessitera 60 MDH d’investissement et le second de 130 chambres sera réalisé pour un montant de 100 MDH. À Tanger, un hôtel de 4 étoiles avec 120 chambres est prévu avec un budget de120 MDH», détaille le patron d’Al Hoceinia Hospitality.

Dans le cadre de la stratégie de diversification de la Holding, le secteur touristique présente un fort potentiel de croissance. «Investir en période de crise peut permettre de profiter de belles opportunités», affirme le manager. L’opérateur compte justement sur le changement de comportements de consommation de la clientèle ainsi que les nouvelles tendances du secteur qui permettront un regain rapide d’activité.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page