Éco-Business

Agadir ouvre le bal à l’ITB de Berlin

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


La destination Agadir participe du 7 au 11 mars, avec son propre stand étalé sur 100 m² à la 52e édition de la Bourse internationale du tourisme à Berlin. Cette régionalisation de la promotion touristique concernera aussi le salon du Word Travel Market de Londres.


La 52e édition de la Bourse internationale du tourisme (ITB) a ouvert ses portes mardi, à Berlin, au hall des expositions à Funkturm, Messedamm. Pour la destination Maroc en général et Agadir en particulier, qui attire plus de la moitié des touristes allemands séjournant actuellement au Maroc, la promesse (voir l’article ITB: Agadir compte revenir en «propre» de l’année dernière a été tenue. Et la destination Agadir participe du 7 au 11 mars, avec son propre stand étalé sur 100 m². Il est exclusivement dédié à la promotion touristique régionale et regroupe les hôteliers, agences de voyages, le réseau de vente et les TO. C’est grâce au Conseil régional Souss-Massa, que cette promotion a été assurée à travers la mobilisation d’1 MDH, pour assurer cette participation à l’ITB de Berlin qui reçoit 115.000 visiteurs professionnels et 50.000 visiteurs privés. «À l’issue de la 51e édition de l’ITB, nous avons pris la décision avec les professionnels de régionaliser la promotion touristique de notre territoire, alors que la création prévue de la SDR tourisme a pour objectif d’institutionnaliser cette promotion touristique et développer davantage le produit touristique», a déclaré Brahim Hafidi, président du Conseil régional Souss-Massa.

Du côté du président du CRT d’Agadir-Souss-Massa, «le rôle des élus est important pour promouvoir leur destination. C’est pourquoi, le Conseil régional et le CRT ont opté pour la participation à deux salons importants pour régionaliser cette promotion à savoir l’ITB et le Word Travel Market de Londres», explique Guy Marrache, président du CRT Agadir-Souss-Massa. Toujours est-il, c’est la mobilisation du financement qui est primordiale pour maintenir cette action dans les années à venir. «Avec la mise en application de la régionalisation au Maroc, je pense que ce volet a été plus au moins résolu avec le Conseil régional Souss-Massa puisque les professionnels ne voient pas plus Agadir en tant que station balnéaire, mais en tant que destination régionale aux multi produits», explique président délégué du CRT d’Agadir-Souss-Massa, Chafik Mahfoud Filali. Il va sans dire aussi «qu’avec ce stand dédié à la région, nous sommes sur un même pied d’égalité avec d’autres destinations, notamment la Turquie, l’Espagne, y compris les Îles Canaries, la France qui ont procédé depuis des années à régionaliser leur promotion, car ce sont les territoires qui sont mieux placés pour vendre leurs atouts touristiques», précise Abderrahim Oummani, professionnel du tourisme et ancien président du CRT d’Agadir-Souss-Massa. Pour rappel, les professionnels ont déjà participé par des stands dédiés, il y a des années, au WTM et au MITT Moscou, mais faute de moyens, ces initiatives n’ont pas été maintenues.  


La vision 2020 relancée  

Lamia Boutaleb, secrétaire d’État auprès du ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, chargée du Tourisme a fait le déplacement à la 52e édition de l’ITB où elle a visité le stand Maroc et celui de la Région Souss-Massa. Au cours de cette visite, la secrétaire d’État a briefé les professionnels du tourisme par rapport au plan de relance de la Vision 2020 qui sera dévoilé le 2 avril à Agadir par rapport à la question de la gouvernance, l’aérien, l’offre de financement et bien d’autres. Lamia Boutaleb, a entamé aussi après sa visite ses réunions B2B et rencontres avec les TO de la place. Au programme, une réunion avec les présidents de «TUI Group» ; «Der Touristik», Rewe FTI, Reisen ainsi qu’avec le top management de «KUONI Group», en plus de rencontres avec les compagnies aériennes : Condor, Lufthansa Hub Airlines, Austrian Airlines, Germania et Eurowings. Lors de ce salon, Lamia Boutaleb prévoit aussi une rencontre avec le top management d’Orascom Developpement et Pickalbatros, alors qu’elle prendra part aujourd’hui (jeudi) à la réunion des ministres africains du Tourisme, organisée par l’OMT, qui se penchera sur un programme de travail dédié à la région Afrique pour la période 2018-2021.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page