Éco-Business

Aéronautique : Safran étend son activité

Une extension de près de 6.000 m² a été inaugurée par Safran à Casablanca. Le groupe a investi 115 MDH dans cette unité qui devient ainsi son site de référence au Maroc, avec une volonté forte de digitaliser ses processus de production et de réduire son empreinte environnementale. 

Le secteur aéronautique renoue avec sa dynamique. Safran Nacelles Morocco inaugure l’extension de son site de production de nacelles d’avion. Cette extension de près de 6.000 m² est dédiée à la production des nacelles de l’avion d’affaires haut de gamme Gulfstream G700/G800. Elle accompagne un plan de développement industriel du site qui sera encore plus efficace et performant afin d’augmenter les cadences de production des nacelles demandées par les clients.


À noter que Safran a investi 115 MDH dans cette unité qui devient ainsi le site de référence de l’entreprise au Maroc avec une volonté forte de digitaliser ses processus de production et de réduire son empreinte environnementale. Safran Nacelles Morocco a, par ailleurs, installé des équipements de pointe tels qu’un autoclave de grande taille, des stations de travail ergonomiques, des machines d’usinage ou encore des robots et cobots de dernière génération. Le site a également doublé la superficie d’une salle dédiée à la fabrication de pièces en matériaux composites, laquelle est passée de 1.800 à 3.600 m².

Dans l’objectif de contribuer à réduire de 30% les émissions de CO2 de ses installations dès 2025, le site va sedoter d’une centrale électrique dont l’énergie sera fournie par 3.000 panneaux photovoltaïques installés sur la nouvelle extension ainsi qu’en ombrière du parking. Opérationnelle en août 2022, elle produira 20% de l’électricité du site et permettra une économie annuelle de 2.000 tonnes de CO2.

Pour accompagner son développement, Safran Nacelles Morocco forme ses 850 salariés qualifiés en fabrication de composites et assemblage de nacelles afin qu’ils développent de nouvelles compétences, notamment en ingénierie. Une centaine de nouveaux collaborateurs viendront renforcer, d’ici la fin de l’année, l’effectif de la société.

Il est à rappeler que Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, en charge de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, a tenu une réunion, mardi dernier, avec les dirigeants de Safran.

À cette occasion, le responsable gouvernemental et le management ont traité de plusieurs aspects, dont l’extension des activités de Safran Nacelles à Casablanca.

Cette réunion de travail s’est tenue en présence d’Olivier Andries, président directeur général du groupe Safran, Vincent Caro, président de Safran Nacelles, et plusieurs représentants du groupe au Maroc.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page