Éco-Business

Administration publique : la Mutuelle générale sur plusieurs fronts

La Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) s’aligne sur les priorités du chantier national portant sur la généralisation de la protection sociale pour tous les Marocains. L’institution, qui tenait son conseil d’administration (CA) dimanche dernier, entend par ailleurs adopter une nouvelle identité visuelle et à renforcer le rôle de la MGPAP sur la scène africaine, à travers l’Union africaine de la mutualité (UAM).

En outre, dans le cadre de la régionalisation avancée, la Mutuelle générale s’est alignée officiellement au découpage administratif du Royaume. Lors de sa réunion, le CA a adopté à l’unanimité son plan stratégique quinquennal 2021-2025 et son budget 2021, ainsi que 13 autres points sur 38 inscrits à l’ordre du jour, tout en affirmant son engagement à implémenter le plan pour la qualification de la Mutuelle générale. Les actions seront focalisées sur la promotion de ses services, la valorisation de ses ressources humaines, en adoptant la politique de la régionalisation et de proximité, tout en renforçant la communication interne et externe et en consacrant une gouvernance en gestion financière et administrative afin de préserver les intérêts de l’établissement et ses adhérents.


«Après l’installation du nouveau CA, nous avons établi un diagnostic sur l’état réel de l’établissement, d’où l’intégration de plusieurs points et projets importants dans l’ordre du jour de la session, lesquels seront bénéfiques aux adhérents, aux assurés ainsi qu’aux ayant-droit», a indiqué le président du CA de la MGPAP, Moulay Brahim El Othmani.

«80% des dossiers de maladies seront traités sur place au niveau territorial de toutes les régions et provinces du Royaume, et seulement le règlement sera traité au niveau central, et ce pour éviter prochainement la perte des dossiers», a-t-il relevé. Sur le plan médical, El Othmani a fait savoir que des unités médico-sociales, notamment les prestations liées aux soins dentaires, seront créées dans toutes les provinces plus de la mise en place d’unités médicales de diagnostic à travers des contrats avec des médecins spécialisés. 

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page