Auto

Ventes de voitures neuves: le bilan du mois de mars

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les immatriculations de véhicules neufs sont logiquement reparties à la hausse au terme d’un mois de mars contrastant clairement avec celui de l’an dernier, marqué par l’entrée en vigueur du confinement. Malgré cela, il est permis d’espérer que le marché s’inscrive dans une tendance positive durable.

Comme au début de chaque mois, l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) collecte et communique ses dernières statistiques relatives aux ventes de voitures neuves. Sans surprise, celles de mars font état d’une hausse inhabituelle de 165% à plus de 16.700 véhicules vendus, toutes marques et classifications confondues. «Sans surprise», car mars 2020 avait été marqué par le début du confinement et une forte baisse de l’activité dans les showrooms. En glissement trimestriel, cette croissance se chiffre à 37,4%, avec un volume cumulé de 44.163 véhicules vendus, incluant voitures particulières (VP) et véhicules utilitaires légers (VUL). Indice particulièrement favorable qui contribue à cette bonne santé, le marché du VUL enregistre une croissance trimestrielle un brin plus soutenue (+40%) à plus de 5.000 unités vendues, dont 1.809 sur le seul mois de mars.


Une croissance quasi-généralisée
En mars, quasiment toutes les marques présentes sur le marché ont progressé, bien que leurs volumes respectifs ne soient pas inhabituellement élevés. Cependant, certaines marques font l’exception. À commencer par les deux labels leaders du marché, Dacia et Renault, qui ont écoulé respectivement 4.500 et 2.300 véhicules neufs, totalisant une part de marché (PDM) trimestrielle de 40% et même de 40,7% durant le mois de mars ! La filiale commerciale du groupe au losange peut se targuer d’avoir 5 modèles aux 5 premières places du classement des véhicules les plus vendus au 1er trimestre 2021. C’est Dacia qui monopolise ce top 5 avec les modèles Dokker (1er), Sandero (3e), Logan (4e) et Duster (5e). Deuxième modèle le plus vendu du marché, la Clio permet à Renault de continuer à gagner des parts au même titre que le nouveau Captur, leader des ventes dans son segment. Toujours du côté de Renault, le fourgon Master reste plébiscité par les professionnels et se positionne en tête des ventes de VUL en mars 2021. Campant sur la troisième marche du podium, la marque Hyundai a réalisé de bons chiffres, avec près de 3.500 ventes au 1er trimestre, dont près de 1.200 en mars et une PDM qui se rapproche plus que jamais des 8%.

Peugeot, Citroën et VW carburent
Fort du succès de sa gamme jeune et sexy, le label Peugeot a réalisé une bonne performance en mars, frôlant la barre des 1.300 livraisons. Ses best-sellers sont les SUV 2008 et 3008 restylé, et surtout la citadine «made in Morocco» 208 qui a fait 532 heureux acquéreurs le mois dernier. Fermant le top 5, Volkswagen capitalise sur ses acquis et notamment sur le succès des best-sellers Caddy et Touareg qui, à eux deux, ont réalisé 75% des 777 ventes de mars. Avec des nouveautés et des arrivages prévus pour les semaines et mois à venir, le potentiel de croissance de VW n’est pas négligeable. Sixième au classement, Citroën est aussi en croissance nette et à deux chiffres (+12%) après avoir livré plus de 1.800 véhicules dont 668 en mars. Là encore, ce sont deux piliers qui animent les ventes, à savoir la citadine C3 et le ludospace Berlingo qui, à eux seuls, représentent 76% des ventes de mars !

La belle remontada de Ford
Fait marquant en ce mois de mars, la marque Ford s’est fortement ressaisie. En effet, reléguée à la 9e place à fin février, la marque à l’ovale bleu est remontée au 7e rang après sa bonne performance mensuelle, soit 779 ventes en mars. Dans ses ventes du mois dernier, Ford a principalement profité de la demande sur la Focus (123 unités), la Fiesta (126) et surtout le nouveau Kuga (336). Le géant américain a également tiré profit de sa gamme VUL (150 unités) et principalement des fourgons Custom et Transit. Ford se rapproche plus que jamais des 4% de PDM et progresse de 52% au 1er trimestre, soit la deuxième plus forte hausse derrière une autre marque du groupe Auto Hall. Il s’agit d’Opel (8e), qui affiche une croissance de 75% après avoir franchi la barre des 1.700 ventes trimestrielles, dont 626 le mois dernier. En mars, c’est toujours l’excellente Corsa qui est la plus prisée chez Opel avec 269 ventes, suivie par les SUV Crossland (162) et Grandland X (107). En 9e position, Fiat a livré 1.626 véhicules en 2021, dont près de 600 le mois dernier. La marque italienne capitalise surtout sur le succès de la 500, celui du Fiorino, ainsi que de ses fourgons Doblo et Ducato. Fermant le top 10, Toyota n’a pas démérité en mars, livrant 600 véhicules, dont plus d’un tiers propulsés par des moteurs hybrides, notamment des Yaris, des CH-R et des Corolla Cross.

Rififi dans le haut de gamme
Dans le reste du marché, on note la belle percée des marques Skoda et Kia, qui totalisent respectivement 1.388 et 932 ventes cumulées en 2021 avec des croissances respectives de 152 et 117%. Du côté des VUL, on assiste toujours à la domination de la marque DFSK (groupe Auto Hall), qui domine avec 1.081 ventes en 2021, devançant largement son premier challenger, Renault, qui totalise 599 ventes à fin mars, suivi par Dacia (576), Ford (556) et Mitsubishi (516). Du côté des labels premium, la bataille est ouverte entre les trois spécialistes allemands, avec un leadership préservé par Audi qui totalise 906 ventes après une bonne performance en mars de 359 livraisons !
La marque aux anneaux surfe toujours sur sa gamme «Q», notamment les Q3, Q5 et Q8. Arrivent ensuite Mercedes (733 VP vendus en 2021), BMW (719), Jeep (455) et Land Rover (325). Enfin, un mois de plus, Porsche réalise une prouesse commerciale avec 35 voitures vendues en mars, dont aucune ne carbure au diesel, et 10 exemplaires de l’iconique 911 !

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page