Auto

Mahindra débarque à Kénitra

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La marque indienne distribuée par Comicom inaugure cette semaine sa quatrième représentation nationale en  investissant la ville de Kénitra. Une présence stratégique dans cette ville, nouveau pôle industriel et à fort potentiel  de croissance économique.

Après Casablanca, Agadir et Marrakech, Mahindra s’invite dans une autre grande ville du royaume, Kénitra. «Grande» n’est peut-être pas le bon qualificatif pour cette cité, cependant et au vu de l’écosystème installé autour de l’usine Stellantis (PSA) de Kénitra, il s’agit bel et bien d’un pôle industriel en devenir. Du coup, l’ouverture de cette nouvelle représentation se veut stratégique pour cette marque distribuée par Comicom, filiale du groupe Safari. Cela d’autant plus que ce dernier a opté pour une succursale en fonds propres, plutôt qu’un concessionnaire indépendant. Située sur l’avenue Mohammed V, au niveau de Bab Fès, cette nouvelle vitrine arbore naturellement les couleurs institutionnelles de la marque à savoir, le rouge et le blanc. Profitant de grandes baies vitrées, le showroom s’étend sur une superficie totale d’environ de 200 m2. Une superficie suffisante pour exposer la petite gamme importée de Mahindra qui compte trois modèles à savoir, le crossover citadin KUV100, le SUV à 7 places XUV500, ainsi que le pick-up Scorpio dans ses deux carrosseries simple et double cabine.


«Le service après-vente est garanti par une équipe de professionnels formée pour répondre à toutes les attentes formulées par les clients de la marque et dispose de l’équipement, de l’outillage et du matériel de diagnostic nécessaires à tout type d’entretien et de réparation», lit-on sur un communiqué de Comicom.

Le même document ajoute que «la succursale met également à la disposition de ses clients des véhicules de démonstration afin de tester les performances des modèles Mahindra exposés». Des modèles exposés sur le parvis du showroom (photo). Selon l’importateur et distributeur de la marque, «le réseau Mahindra comptera désormais quatre succursales à travers le royaume avec d’autres ouvertures prévues dans les prochains mois pour mieux répondre à la demande des clients».

Pour rappel, Comicom avait repris la carte Mahindra en 2019 avec la ferme intention de la développer sur le long terme. S’agissant du réseau, le plan stratégique initial prévoyait l’ouverture de quinze succursales de la marque au Maroc en cinq ans, parmi lesquelles les villes de Tanger, Fès et Meknès sont concernées. À n’en pas douter, le renforcement du maillage territorial ira de pair avec l’évolution des ventes que connait Mahindra. Selon les dernières statistiques recueillies et communiquées par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam), seuls 165 véhicules de la marque Mahindra ont été vendus à fin août 2021, incluant 90 voitures particulières et 75 utilitaires légers (le pick-up Scorpio). Un volume à analyser avec des pincettes dans le sens où il correspond à la taille réduite de la gamme importée, mais aussi du réseau qui est encore en phase d’extension.

Jalil Bennani / Les Inspirations ÉCO Auto

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page