Auto

Marrakech. Concession Bouderka, Gigantisme et professionnalisme

Mise en service à la veille du confinement instauré l’an dernier, la concession multimarque Bouderka SARL peut aisément revendiquer le statut de flagship dans le réseau de la Centrale Automobile Chérifienne, l’importateur des marques Audi, Volkswagen et Skoda.

Incontournable à l’entrée de Marrakech, la nouvelle concession Bouderka SARL est également visible depuis le ciel. Et pour cause. Située à 16 km du centre de la ville ocre, cette «cathédrale automobile» a été érigée sur un terrain de 6 hectares pour représenter les marques de la Centrale Automobile Chérifienne, à savoir Audi, Volkswagen et Skoda. Ce n’est ni plus ni moins la plus grande représentation multimarque de la ville et même de toute la partie sud du royaume. C’est aussi, surtout, une mégastructure dont la construction a mobilisé toute l’énergie de Karim Bouderka, président de l’établissement qui porte son nom. Un homme qui compte une longue expérience dans le métier et qui a réussi non seulement à concrétiser ce projet, mais aussi à déplacer la clientèle locale et plus particulièrement celle de Volkswagen qui était habituée à un petit showroom installé à Guéliz depuis 1973 !


3 showrooms sur 250 m de façade
Cette même clientèle est, à n’en pas douter, ravie de parcourir une quinzaine de kilomètres pour se rendre en concession, soit pour acquérir un nouveau véhicule, soit pour le service après-vente. «Ravie», car tout a été étudié dans le détail, y compris l’espace vert qui agrémente le parvis extérieur attenant à la route. Cette parcelle réalisée par un paysagiste combine le minéral et le végétal par souci d’économie d’eau, mais aussi pour rendre hommage aux surfaces arides de Jbilate qui sont visibles au loin lorsqu’on sort de l’un des trois showrooms. Ces trois vitrines alignées côte à côte arborent leurs propres façades sur une longueur totale de 250 mètres. La partie showroom se chiffre à plus de 2.800 m2 répartis entre Volkswagen (1.208 m2), Audi (1.018 m2) et Skoda (619 m2). Dans les trois cas, architecture, identité visuelle et mobilier intérieur répondent aux plus hauts standards des trois marques phares du groupe Volkswagen. Points communs entre les trois bâtisses : toutes disposent d’un showroom, d’espaces bureaux, d’une salle de réunion et d’une réception atelier intégrée au showroom. «Dans un double objectif de confiance et de transparence, nous voulons que nos nouveaux clients voient comment les anciens sont reçus et traités», explique Karim Bouderka.

Toute une approche écologique
Autre point commun entre les trois bâtiments : leurs toitures récupèrent les eaux pluviales avec une capacité de 480 tonnes ! Ces eaux sont collectées dans une bâche (à eau) et traitées pour être réutilisées dans l’arrosage, le lavage des voitures et la bâche de protection anti-incendie. Idem pour les huiles usées, qui sont récupérées dans une citerne de 4.000 litres et non rejetées dans la nature. Autre aspect écologique et en même temps source d’économie en énergie : l’éclairage de tout le site est assurée par des lampes et luminaires à technologie LED, ce qui représente un important investissement. Dans la même veine environnementale, les gigantesques baies vitrées des façades des showrooms recourent à un vitrage de type «Planitherm». Il s’agit d’un verre de très haute performance conçu pour assurer une meilleure isolation thermique et éviter l’effet de serre ou le recours massif à la climatisation en cas de forte température. Enfin, et pour offrir une réduction maximale de la consommation d’électricité, des panneaux photovoltaïques seront bientôt implantés sur les toits et offriront une énergie renouvelable.

Des ateliers équipés d’outils de pointe
Si notre visite nous mène d’un showroom à l’autre, elle avait pourtant commencé par un grand tour dans l’espace après-vente qui occupe une superficie totale de 4.300 m2 ! Et là, surprise ! Bouderka a mis le paquet. 30 postes de travail, dont 22 ponts élévateurs répartis entre 3 grands ateliers : l’un pour la mécanique, l’autre pour la carrosserie et un dernier dédié au service rapide. Tous les ponts sont importés d’Allemagne et certifiés par le groupe VW, dont 4 de l’enseigne Autop Stenhoj, la «Rolls» du pont élévateur. Particularité de ces ateliers : l’absence totale de piliers, afin de réduire les risques d’abimer la carrosserie. On note aussi un marbre numérique de redressage, des cabines de préparation pour la peinture avec séchage par infrarouge et un magasin de peinture qui, lui aussi, ne jure que par des marques homologuées par VW, telles que Standox. Les ateliers intègrent 3 grands magasins répartis en 2 niveaux et comptant 20.641 références, dont 3.248 pièces disponibles. Pour gérer ces ateliers, le capital humain joue un rôle clé. Cela, Bouderka l’a compris, puisqu’il y a déployé, entre autres personnes, un gestionnaire d’équipe, un contrôleur qualité et des magasiniers dont un ingénieur qualifié. On retiendra enfin que des lieux dédiés à la restauration, ainsi qu’une infirmerie sont mis à disposition dudit personnel. Il n’est dès lors pas étonnant d’apprendre que grâce à ses installations et au professionnalisme de ses équipes, Bouderka affiche des chiffres de ventes en hausse à fin février (lire interview ci-contre). Ce n’est probablement que le début d’une longue success-story.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page