Sports

Vitaly Mutko démissionne

Radié à vie ce mois-ci par le Comité international olympique (CIO), Vitaly Mutko est remplacé à la tête du comité d’organisation de la Coupe du monde qui se tiendra en Russie. C’est ce qu’a annoncé l’agence russe TASS aujourd’hui.

Le vice-Premier ministre russe, Vitaly Mutko, âgé de 59 ans, avait annoncé qu’il abandonnait son poste de président de la Fédération russe de football. Il explique que «suspendre» pour six mois ses fonctions a été son choix afin de pouvoir contester sa suspension à vie des jeux par les instances olympiques. Il a annoncé son intention de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) à cette fin. Entre-temps, le directeur général de la fédération, Alexander Alayev, dirigera par intérim la fédération au cours des six prochains mois. Et c’est Alexei Sorokin, le directeur général du comité olympique russe, qui le remplacera à la tête du comité d’organisation du Mondial. «Sorokin s’assurera de la collaboration avec la FIFA et je coordonnerai les activités pour le gouvernement», a précisé le vice-Premier ministre.


Vitaly Mutko a été ministre russe des Sports de 2008 à 2016, quand il a été promu par Vladimir Poutine vice-Premier ministre en charge des Sports. Il a été banni des Jeux Olympiques par le Comité international olympique (CIO) suite au scandale de dopage d’État qui secoue le sport russe depuis trois ans. D’après le rapport McLaren de l’Agence mondiale antidopage (AMA), Mutko a joué un rôle clé dans le système de dopage institutionnalisé instauré entre 2011 et 2015 en Russie. Il a été l’organisateur en chef des Jeux de Sotchi de 2014.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page