Sports

Symposium : l’avenir du rugby marocain au centre des débats

La ville de Rabat a organisé, mercredi 15 juin, à l’initiative de Rugby Maroc think-tank (RMTT), un symposium national sur l’avenir du rugby au Maroc. Les thématiques abordées, lors de ce symposium marqué par la participation d’un parterre d’anciens joueurs, dirigeants et amoureux du rugby, sont liées aux perspectives de ce sport, sous ses différentes déclinaisons (rugby à XV et à VII, rugby féminin, rugby scolaire et universitaire) ainsi qu’au cadre juridique régissant sa pratique.

Il s’agissait de dégager des axes d’avenir par la réflexion et la création d’une dynamique de changement et de réformes. L’objectif étant l’éclosion d’un groupe de réflexion légitime, inclusif et ouvert sur toutes les régions.


«Le symposium a été l’occasion d’engager une réflexion approfondie et de faire émerger -à travers le partage d’expériences des experts et des acteurs du monde sportif présents- des idées nouvelles et des propositions concrètes pour le développement du rugby au Maroc», a déclaré, à l’ouverture de ce symposium national, Youssef Belqasmi, secrétaire général de l’Éducation nationale et président de la Fédération africaine du sport scolaire.

Ce dernier, également vice-président de la Fédération internationale du sport scolaire, a indiqué que le ministère de tutelle se penche sur les moyens à même de donner un élan soutenu à ce sport et d’encourager sa pratique par les jeunes filles.

«Dans notre réflexion, il importe de se pencher sur les freins et les contraintes qui font que la pratique du rugby, notamment féminin, demeure limitée comparativement à d’autres activités sportives, et de réfléchir sur les leviers et les actions à mettre en place afin de donner un élan soutenu à ce sport, et d’encourager sa pratique par les filles», a affirmé Belqasmi.

À cet effet, la sensibilisation et la communication constituent des leviers incontournables en vue d’inciter à la pratique du rugby et d’agir sur l’imaginaire collectif qui perçoit ce sport comme essentiellement masculin, a-t-il ajouté, avant de conclure, concernant le choix de la pratique du rugby dans les écoles : «Notre ambition est d’augmenter sensiblement le nombre d’élèves pratiquants, en tenant compte des objectifs visant la promotion de cette discipline au Maroc».

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page