Sports

Rugby : le Maroc suspendu de toutes les compétitions

Alors qu’ils devraient prochainement disputer un match de qualification face à la Côte d’Ivoire pour le mondial 2023, l’équipe nationale marocaine semble avoir perdu toutes ses chances. En effet, mardi matin, World Rugby, l’organisme international qui gère le rugby à XV et le rugby à sept, via la commission d’appel de Rugby Afrique, via la Confédération africaine de rugby, réunie au Cap, en Afrique du Sud, a très lourdement condamné la Fédération royale marocaine de rugby (FRMR).

La fédération marocaine perd ainsi son affiliation au World Rugby. Son ancien président de la fédération, Tahar Boujouala, écope également de cinq ans de suspension et le nouveau bureau condamné à la dissolution. Les équipes marocaines se voient interdites de participer à toute compétition officielle jusqu’à régularisation de la situation (pour toutes les équipes internationales, masculines, féminines, jeunes, rugby à VII …).

Ces sanctions viennent confirmer celles prononcées en mars dernier, et à laquelle la FRMR a fait appel. Pour l’instance internationale, le système électoral au sein de la fédération serait bancal et, de ce fait, menacerait l’avenir à court terme du rugby marocain.

De plus, World Rugby reproche à la FRMR d’être peu disposée à collaborer à l’enquête et transmettant des documents essentiellement rédigés en arabe. Et le fait que lors de sa venue, Steph Nel, l’émissaire de Rugby Afrique, avait trouvé toutes les portes closes.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page