Sports

Real Madrid vs Liverpool: Paris, capitale mondiale du foot le temps d’un duel de prestige

Samedi soir, Paris va se défaire de sa réputation de ville des amoureux pour se muer en capitale mondiale du football, le temps d’un match électrique entre les Espagnols du Real Madrid et les Anglais de Liverpool dans le cadre de la finale de la Champions League.

Ce duel de titans va retenir les regards des férus du ballon rond de par le monde d’autant plus que les deux équipes s’affrontent pour la troisième fois en finale de la plus prestigieuse des compétitions du football européen.


La confrontation entre les deux équipes, qui se connaissent bien, s’annonce haletante et promet un spectacle alléchant, à tel point que les prix des billets pour assister au match au Stade de France, à Saint-Denis, dans la banlieue parisienne, ont atteint des sommes faramineuses, dépassant de très loin le pouvoir d’achat du commun des mortels.

Pour se loger à Paris, la tâche ne s’annonce pas non plus facile pour les visiteurs de la capitale française, les hôtels de la capitale affichant complet pour cette date, compte tenu de la grande affluence de supporters et d’amateurs de football désireux d’assister dans les gradins à cette grande fête footballistique et de se délecter d’un spectacle époustouflant.

Si, les Merengue, conduits par leurs stars notamment le Français Karim Benzema et le jeune prodige brésilien Vinicius Junior en attaque, débarqueront à Paris avec pour ambition de réaffirmer leur suprématie sur le foot européen et leur réputation de Rois d’Europe avec un 14ème sacre continental, et surtout éviter de rééditer la triste défaite en finale de la C1 face aux Reds au Parc des Princes en 1981, les co-équipiers de l’Égyptien Mohamed Salah seront, de leur côté, appelés à se donner à fond et à jouer le tout pour le tout lors de ce match au goût de revanche face aux Espagnols, qui s’étaient imposés 3-1 lors de la dernière finale entre les deux équipes, disputée dans la capitale ukrainienne Kiev en 2018.

Dans ce contexte, et réagissant à une sortie de Mohamed Salah, qui, à l’issue des demi-finales, avait assuré sur Twitter avoir « un compte à régler » avec les Merengue, en référence à cette finale perdue, le coach italien du Real Madrid, Carlo Ancelotti, a estimé que « cela pourrait être une motivation ».

« Dans l’histoire du Real Madrid, il y a aussi une finale perdue à Paris contre Liverpool. Nous pouvons avoir la même motivation que Salah, que nous respectons beaucoup. C’est un danger. Cela peut être une revanche pour eux ou pour nous du match de 1981 à Paris », a-t-il dit devant la presse mardi en conférence de presse à l’occasion du « media day » organisé par l’UEFA.

Hormis cette « guerre des mots » dans laquelle chacune des deux équipes cherche à entamer le moral de sa rivale, les deux protagonistes de cette finale très attendue nourrissent les mêmes ambitions: soulever la « Coupe aux deux oreilles », trophée très convoité par le monde du football européen.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page