Sports

Maroc Vs Espagne : Le Maroc revient la tête haute

Les Lions de l’Atlas ont disputé leur dernier match du Mondial de Russie contre l’Espagne et signent, avec honneur toujours, une élimination sur le score de 2-2.


Bien que le sort de la sélection marocaine ait été dicté prématurément en lui réservant une élimination dont les raisons sont désormais bien saillantes, les Lions de l’Atlas ont pu rugir face à la Roja avec l’art et la manière. C’est alors sur le score de (2-2) que les poulains d’Hervé Renard ont achevé leur parcours dans un Mondial où la VAR et le sifflet ont décapité la joie de certains pour l’offrir à d’autres.

En dépit d’une domination – prévue – sur le plan du jeu, la constellation de Fernando Hierro a bien peiné face à une défense marocaine dépourvue des services de Mehdi Benatia ! Le premier but des Lions de l’Atlas est de l’œuvre de Khalid Boutaib tandis que le second est le fruit d’une tête bien appuyée de Youssef En-Nesyri, qui a trouvé la lucarne du gardien espagnol David De Gea.

S’il est une chose à confirmer, c’est que cette coupe du monde a montré et démontré certains dépassements du côté de l’arbitrage. Munir Muhamedi a d’ailleurs rappelé dans une déclaration accordée à BeIn Sport juste après la rencontre, que le problème du non-recours à la VAR s’est encore une fois posé et ce, à l’image des matchs précédents.

Parallèlement, l’Iran est la deuxième sélection éliminée du Groupe B où figure le Maroc. Le Portugal et l’Iran n’ont pas pu se départager à l’issue d’une rencontre qui s’est achevée sur le score de 1-1.

Il y a lieu de noter que les supporters marocains ont essayé de lever bien haut des pancartes pour blâmer ce qui a été l’une des raisons principales de l’élimination du Maroc à savoir, la VAR. Toutefois, lesdits supporters ont été interdits d’accéder au stade avec leur message. Hervé Renard a néanmoins réagi de son côté à partir du banc réservé au Maroc en applaudissant la décision de l’arbitre d’utiliser la VAR en faveur de l’Espagne après que leur entraîneur, Hierro, l’a calmement exigé aux arbitres. Une décision synonyme d’une ordre auquel les arbitres de la FIFA ont obtempéré… à l’unanimité !

Pour résumer le parcours des Lions de l’Atlas lors que cette Coupe monde de Russie, autant se baser sur la phrase du gladiateur Nordin Amrabet, avancée après la fin du match historique contre l’Espagne : « VAR IS BULLSHIT ».

 

 

  

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page