Sports

Maroc-Espagne : Comment soigner sa sortie

 

Après deux défaites amères contre l’Iran et le Portugal, les Lions de l’Atlas sont mathématiquement éliminés de la Coupe du monde. Face à la Roja de Fernando Hierro, ce soir à Kaliningrad les poulains d’Hervé Renard auront cependant à cœur de soigner leur sortie alors que les Espagnols doivent s’imposer pour avoir leur destin entre leurs mains et ne pas attendre le résultat du match Iran-Portugal.


Sur le papier, l’Espagne et ses stars Isco et Iniesta partent évidemment avec le costume de favoris. Bien qu’inquiétée par l’Iran lors du dernier match, l’Espagne est encore parvenue à avoir le dernier mot et à préserver son impressionnante série d’invincibilité. Elle en est à 22 matchs sans défaite, depuis son élimination en huitième de finale de l’UEFA EURO 2016 par l’Italie.

Après sa victoire face à la Team Melli acquise dans la douleur, Fernando Hierro aura des changements à opérer. Le sélectionneur pourrait mettre au repos ses milieux de terrain, notamment ses demi-offensifs tout en essayant de trouver la solution idoine afin de briser le rideau adverse avec moins de difficulté que le Portugal. En tous les cas, rien n’a filtré de l’entraînement à huis clos d’une Roja qui ne laisse rien au hasard avant ce 3e match. À l’inverse, malgré deux prestations dont il n’a pas à rougir, le Maroc a enchaîné deux défaites dans cette Coupe du monde. L’objectif sera d’éviter la passe de trois…voire de marquer au moins un but. Il faut remonter à 2010 pour voir une sélection garder son compteur vierge en phase de groupes (Algérie et Honduras).

En effet, après ces deux contre-performances, la mobilisation autour de cette rencontre va être difficile mais à en croire sa sortie sur les réseaux sociaux, Hervé Renard a désormais tourné la page du Portugal pour se focaliser sur son prochain match. Il n’a pas tardé à twitter sur son compte une jolie photo de lui entouré des Lions de l’Atlas avec le roi Mohammed VI. Et en légende : «And now focus for Spain ! Prêt pour l’Espagne !». La FIFA a par ailleurs dévoilé hier le corps arbitral de la rencontre. L’Ouzbek Ravshan Irmatov sera au sifflet, assisté par ses compatriotes Abdeslam Rasulov et Jakhongir Saidov. L’Émirati Mohamed Abdulla a été désigné comme quatrième arbitre.  

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page