Sports

Lions de l’Atlas : Bouno va mieux, mais reste sous surveillance clinique

Yassine Bouno, portier de l’équipe nationale du Maroc a été victime d’un choc frontal avec un joueur de la République démocratique du Congo en première période du match qui a opposé ce mardi soir les deux nations à Casablanca.

Remplacé par Munir, Yassine Bouno a été transporté dans une clinique de la ville de Casablanca ou il a subi des scanners : « Yassine a fait des scanners qui ont montré qu’il n’a aucun problème », assure Abderrazak Hifti, médecin de l’équipe nationale du Maroc.

Le gardien du FC Séville se porte donc mieux mais va devoir tout de même rester sous surveillance jusqu’à jeudi matin.

 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page