Sports

La FMEJ recadre Renard

Suite à la déclaration du sélectionneur national irrespectueuse à l’égard de la presse nationale, Samir Chaouki, secrétaire général de la Fédération Marocaine des Éditeurs de Journaux (FMEJ, plus de 70 titres) a déclaré à LesEco.ma que « cette réaction est regrettable car de par le monde un entraîneur est payé pour réaliser des objectifs, gérer la pression du public et être à l’écoute de la critique de la presse qui est dans son rôle. Mr Renard gagnerait donc à se concentrer sur sa mission, dans le respect dû à la presse nationale, considérée par ailleurs par le Président de la FRMF comme un partenaire essentiel dans le système. Nous condamnons les propos tenus et encore plus la généralisation à l’ensemble de la presse ».

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page