Sports

La FIFA autorise la reprise des matchs officiels

Les instances sportives irakiennes ont salué samedi la décision « historique » de la Fifa d’autoriser la reprise des matchs officiels dans le pays, interdits depuis les années 1990 pour des raisons de sécurité. « Le moment est arrivé, après des décennies d’attente et d’amertume », s’est félicité dans un communiqué la Fédération irakienne de football. 
« Cette décision remet notre sport sur les rails », a indiqué la Fédération, notant que l’Irak, déchiré par les guerres et les violences à répétition, tentait depuis des années d’obtenir de la Fifa d’être déclaré de nouveau un terrain de jeu sûr. 

Aussitôt après l’annonce de la Fifa, le Premier ministre Haider al-Abadi a tenu à rappeler qu’elle était « le fruit de la stabilité en terme de sécurité et des succès remportés par l’Irak ».

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a annoncé, vendredi, qu’il était désormais possible de disputer des matches internationaux de la Fifa à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien dans le nord, à Bassora ainsi qu’à Kerbala, dans le sud.

Les premiers matches internationaux pourraient avoir lieu en avril. Il s’agit des matches de deux clubs irakiens pour la Coupe de la Confédération asiatique (AFC). 

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page