Sports

Football africain : les principales résolutions du comité exécutif de la CAF

Le football africain se trouve dans une étape durant laquelle aucune erreur n’est plus permise en matière de gestion des affaires du sport le plus populaire du continent. En effet, le comité exécutif de la CAF, qui s’est réuni à Rabat le 16 juillet, a tracé une feuille de route réaliste pour rehausser le niveau de la gestion au sein de la confédération et pour donner une plus grande visibilité sur les chantiers du mandat du comité exécutif. Le compte rendu de la réunion précise que la CAF «a apporté son soutien à l’idée d’organiser la Coupe du Monde de la FIFA tous les deux ans et a appelé à la mise en œuvre des recommandations de l’audit final de la CAF réalisé par PwC».

Pour ce dernier point, le comité exécutif a noté que la CAF réaffirme «son engagement en faveur de la bonne gouvernance, de même que le comité exécutif a donné mandat au secrétaire général pour mettre en œuvre rapidement les recommandations de PwC et explorer les conséquences juridiques des conclusions de ce rapport». La mise en œuvre de ces recommandations rendra la CAF «plus attractive pour ses partenaires et sponsors actuels et potentiels», indique le comité exécutif. Il s’agit donc de lancer le processus de la réorganisation de la CAF, parallèlement à l’accélération de l’étude de faisabilité du projet de ligue supranationale africaine. Les deux projets sont d’une importance cruciale pour les dirigeants du football au sein du continent, dans la mesure où leur aboutissement conditionne dans une large mesure l’amélioration des modalités des compétitions continentales. Le comité exécutif de la CAF a également annoncé un premier calendrier pour les compétitions interclubs de la saison 2021/2022.


Ainsi le coup d’envoi sera donné le 10 septembre 2021, de même que le tirage au sort des tours préliminaires sera effectué le 15 août 2021 au plus tard. De leur côté, les candidatures pour accueillir les finales interclubs seront ouvertes en novembre 2021. À souligner enfin que l’ordre du jour de la réunion de l’instance décisionnelle de la CAF a englobé aussi l’examen des rapports des missions d’inspection organisées par la CAF pour la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies 2021 au Cameroun. «Le comité a également été informé de la bonne progression des travaux concernant l’achèvement des stades en construction, et d’autres Infrastructures», souligne le compte rendu de la réunion des dirigeants de la CAF. Une dernière visite d’inspection à la mi-août permettra d’évaluer l’état d’avancement du stade d’Olembe et la possibilité d’organiser le prochain match à domicile pour l’équipe nationale du Cameroun en septembre 2021.

Younes Bennajah / Les Inspirations ÉCO

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page