Sports

Elim. Coupe du Monde: les choses sérieuses commencent pour les Lions de l’Atlas

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La qualification aisée, pour le tour décisif du Mondial du Qatar, laisse au coach national un laps de temps assez confortable pour préparer le prochain tour. Avec 14 buts au compteur en 4 rencontres éliminatoires de la coupe du monde, le Maroc possède la 2e meilleure ligne d’attaque, à deux journées de la fin de la phase des poules. Les Lions de l’Atlas ont montré, en effet, durant leur dernière rencontre contre la Guinée, que le schéma offensif de Wahid Halilhodzic a fini par donner ses fruits, même en l’absence de Hakim Zyech.

Le onze national s’est montré très homogène dans ce match qui lui a permis de se qualifier au tour décisif du mondial, après sa large victoire par 4 buts à 1, obtenue contre son poursuivant immédiat. L’équipe nationale devra, à présent, bien négocier ses prochaines rencontres dans l’optique d’élargir le cercle des joueurs qui peinent à être titularisés, en dépit de leur convocation à maintes reprises. L’exemple de l’attaquant El Kaabi est là pour attester que plusieurs éléments talentueux méritent d’obtenir leur chance de titularisation. Le laps de temps qui sépare l’équipe nationale des prochaines éliminatoires de la CAN, autre rendez-vous crucial, devra aussi lui permettre de monter en force, en termes de compétitivité, pour garder son statut de favorite, aux côtés des autres équipes les plus en forme du moment. À noter que le climat de confiance qui règne actuellement au sein de l’équipe nationale devra être préservé dans l’objectif de renforcer l’homogénéité de toutes les lignes, en attendant que le Maroc puisse sortir le grand jeu à l’occasion des prochains matchs, décisifs pour la suite des éliminatoires du mondial du Qatar.


Younes Bennajah / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page