Sports

Comment le sélectionneur coréen veut tromper ses adversaires

Mis au courant de possibles tentatives d’espionnage de la part des Suédois qu’ils ont rencontré hier lundi, Shin Tae-yong a trouvé une arme imparable pour empêcher des infos de fuiter : échanger les maillots de ses joueurs en vue du Mondial pour gêner les Européens tactiquement. Selon lui, les Européens ont «beaucoup de mal à différencier les asiatiques». Une tactique qui a failli payer puisque les Coréens se sont inclinés 1-0 sur penalty en fin de match….

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page